23 février 2024 ~ 0 Commentaire

Goldman, de Ivan Jablonka, aux éditions du Seuil – Excellent portrait

JablonkaBonjour à toutes et tous

Aujourd’hui, je vous parle de « Goldman« , un portrait du chanteur/auteur/compositeur par l’historien et romancier Ivan Jablonka.

Mon appréciation♥♥♥♥♥ / 5

Ma chronique sur Babelio : Chez les 17 à 87 ans, qui peut prétendre n’avoir jamais entendu le nom de Jean-Jacques Goldman et n’avoir jamais fredonné une de ses nombreuses chansons à succès ?

Un chanteur pop à la croisée de la chanson française (Brel, Brasses, Ferré ou Ferrat), du blues et du rock, ses premières influences, héritier du yéyé (J. Halliday), qui connut 20 années de succès fulgurants tout autant qu’étonnants…

Jabmonka

Fils de juifs polonais et allemands émigrés en France dans les années 1930 et tenant un magasin de sport dans la banlieue sud de Paris, demi-frère d’un révolutionnaire gauchiste assassiné à Paris en 1979, biberonné aux idéaux communistes anti staliniens, là sont les sources spirituelles de J.J. Goldman.

Il ne se rêve pas en star ; il ne comprend pas qu’on l’adule. Il s’efface derrière le groupe.

Il est empathie, générosité, solidarité, au service des autres. Comme quand il se met à la disposition des Restaurants du Cœur.

Tout son parcours est marqué par ses origines : ses parents sont juifs ; ils se sont intégrés. Il prônera l’intégration, pas l’affrontement culturel.

Qu’on ne s’y trompe pas : ce livre se lit comme un roman mais est un vrai travail d’historien. Historien doublé d’un sociologue, quand il cherche à comprendre ce qui a fait de J.J. Goldman ce qu’il est devenu.

Un excellent portrait qui est est le roman d’une vie de star avant d’être son histoire.

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus