06 juillet 2023 ~ 0 Commentaire

Lecteurs.com – Les 10 livres coups de cœur des lecteurs – juin 2023

Des lectures idéales pour votre été !

Les 10 livres coups de cœur des lecteurs - juin 2023

En ce début d’été, nous multiplions les listes de lecture car nous savons que vous avez besoin d’un maximum de conseils pour les beaux jours !

Et parce que c’est un rendez-vous mensuel qui permet d’avoir encore plus d’idées, voici les coups de cœur de la communauté Lecteurs.com !

  • Les émotions littéraires de juin 2023

    • Couverture du livre « La malnata » de Beatrice Salvioni aux éditions Albin Michel

      La malnata de Beatrice Salvioni

      « Monza, en Italie, sur la rive du Lambro, deux jeunes filles tentent de cacher le cadavre d’un homme. C’est Francesca qui raconte son histoire et les différents événements qui l’ont conduite à cet acte.
      Intense, bouleversant, authentique, rythmé et fort, c’est sans conteste que ce premier roman est un coup de cœur ! » Lex_Libris.

    • Couverture du livre « Musée » de Christophe Chaboute aux éditions Vents D'ouest

      Musée de Christophe Chaboute

      « C’est beau, subtil, créatif, poétique et pas dénué d’humour !
      Si vous admirez Caillebotte, Monet, Maillol, Courbet et tous les autres, redécouvrez les sous la plume magique de Christophe Chabouté.
      J’ai passé un merveilleux moment de lecture et d’observation, et j’ai très envie de retourner à Orsay… » Christine GAZO.

    • Couverture du livre « L'autodidacte, le boxeur et la reine du printemps » de Hernan Rivera Letelier aux éditions Metailie

      L’autodidacte, le boxeur et la reine du printemps de Hernan Rivera Letelier

      « Il était une fois, dans le désert d’Atacama au Chili, une mine de salpêtre parmi tant d’autres, et le village né autour d’elle.
      Dans cet espace infini et implacable, Eleazar, un jeune ouvrier travaille le jour à la mine, suit des cours le soir et entretemps lit et écrit de la poésie. Un court roman mais un petit bijou de lecture, avec en prime un hommage à la littérature et la poésie. »  voyages au fil des pages.

    • Couverture du livre « Tous les hommes... » de Emmanuel Brault aux éditions Mnemos

      Tous les hommes… de Emmanuel Brault

      « Le narrateur se nomme Astide. Il a la vingtaine. Il est apprenti navigateur sur le vaisseau de Vangelis, Maître Icare. Dans leur cargo se trouve également Alfred, un centaure, mécano. Ils livrent de l’hydrogène sur les 84 planètes de la Fédération. Voici un roman qui plaira autant aux amateurs de science-fiction qu’à ceux qui n’en lisent pas ! Cette ode à la littérature, à l’humanité et à la liberté regorge de références littéraires. Un plaisir de lecture que je vous conseille ! »

    • Couverture du livre « Sept kilos de camomille » de Rumjana Zacharieva aux éditions Belfond

      Sept kilos de camomille de Rumjana Zacharieva

      « Une biographique romancée de l’année des 12 ans de l’autrice, dans la Bulgarie du début des années 1960. La fillette vit chez sa grand-mère, Maminka et son grand-père, Diado, dans un petit village, ses parents n’ayant qu’un studio en ville. Une écriture bucolique et solaire, les images et les odeurs sont bien présentes mais enrobées de douceur malgré les duretés de la vie en Bulgarie à cette époque.
      Une lecture plaisir comme on aimerait en rencontrer plus souvent ! » Zazaboum.

    • Couverture du livre « Privé S.V.P. » de Maud Lubeck aux éditions Le Nouvel Attila

      Privé S.V.P. de Maud Lubeck

      « Maud Lübeck a rencontré à l’âge de treize ans, celle qui sera son alter-ego. L’aura d’une amitié particulière. Un amour pour Claude comme du linge frais claquant au vent. Comme un doigt qui glisse sur la vitre givrée. Comme un bruit de pas entendu et compris.
      Un journal dont l’obsession cardinale est résurgence et résilience. Une œuvre mémorielle. » Evlyne Léraut.

    • Couverture du livre « Le roitelet » de Jean-Francois Beauchemin aux éditions Quebec Amerique

      Le roitelet de Jean-Francois Beauchemin

      « Ce livre très contemplatif, constitué de réflexions, de méditations sur le sens de la vie, l’âme ou la vieillesse, avait sur le papier peu de chances de me plaire et pourtant il m’a profondément émue. Il est lumineux, simple et sensible. Un brin mélancolique mais extrêmement poétique. Tout en retenue, il est doux et apaisant et que ça fait du bien!
      Un livre à lire et à relire, pour venir piocher des pensées, des réflexions, pour venir y retrouver de la quiétude, pour s’extraire en poésie du quotidien trépidant.
      Un livre pépite, un vrai de vrai. » Florence Mur.

    • Couverture du livre « Et soudain le chasseur sortit du bois » de Ioulia Iakovleva aux éditions Actes Sud

      Et soudain le chasseur sortit du bois de Ioulia Iakovleva

      « Quel titre étrange pour un polar. Je n’ai eu l’explication qu’en fin d’ouvrage. L’action se déroule à Leningrad en 1930. L’auteure m’a fait sentir le poids de la police politique et cette constante sensation d’être espionné.
      J’ai aimé que l’auteure se base sur des faits réels qui dépassent la fiction. J’ai hâte de lire les enquêtes suivantes de Zaïtsev et de son second Nefiodov… » Alex-Mot-à-Mots.

    • Couverture du livre « Le Chant des Asturies (Tome 2) » de Alfonso Zapico aux éditions Futuropolis

      Le Chant des Asturies (Tome 2) de Alfonso Zapico

      « Suite de la fabuleuse fresque d’Alfonso Zapico, best-seller en Espagne, avec un tome 2 dur, violent mais toujours animé d’un souffle révolutionnaire emballant. Alfonso Zapico réussit le tour de force de nous passionner pour cet épisode de l’histoire de l’Espagne avec son récit documenté et ses personnages emblématiques.
      S’il y a une série à ne pas manquer cette année, c’est celle-ci ! Tout y est, l’Histoire, la mémoire, l’amour, le drame… incontournable ! » bulle.noire.

    • Couverture du livre « Ma première série documentaire : l'écologie : la vie de la forêt » de Sandra Laboucarie et Sarah Loulendo aux éditions Dessus Dessous

      Ma première série documentaire : l’écologie : la vie de la forêt de Sandra Laboucarie - Sarah Loulendo

      « Un récit documentaire qui se lit avec plaisir et entrain, autour du fil rouge de l’écureuil. Un texte clair, pédagogique et abordable, suffisamment concis pour ne pas ennuyer. De belles illustrations avec des schémas synthétiques bien élaborés, très visuels.
      Un livre complet, pédagogique, à mettre entre toutes les mains ! » La Pirate.

lecteurs.com

À découvrir aussi

Voir plus d’articles « Coups de cœur et incontournables »

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus