31 octobre 2022 ~ 0 Commentaire

Des enfants au paradis, Simone Gélin, Cairn – Un coup de coeur diaboliquement passionnant !

GélinBonjour à tous,

Aujourd’hui, je vous parle de Des enfants au paradis, le dernier polar sociétal de Simone Gélin.

Mon appréciation♥♥♥♥♥ / 5

Ma chronique sur Babelio : Chère Mme Gélin (je n’ose écrire « Chère Simone »),

J’ai lu une bonne partie de vos romans, que j’ai beaucoup appréciés et j’ai été ravi de pouvoir en discuter de vive voix avec vous lors du dernier Gujan Thrillers Festival

Je viens de terminer Des enfants au paradis, et loin de me lasser de vos écrits, je pense que celui-ci est sans doute le meilleur de tous.

Quelques mots pour mes lecteurs sur l’intrigue. 2018. Quand Daniel Gaubert meurt noyé dans la Garonne, son fils Marcus ne peut croire ni en un accident, ni en un suicide comme le conclura la police. Il se lance alors dans une enquête qui lui fera découvrir l’enfance de son père, et le combat qu’il menait.

En parallèle, Marcus tente de retrouver Estelle, une jeune femme croisée par hasard et pour laquelle il a eu un coup de foudre…

Gélin

Comme toujours dans vos romans, Mme Gélin, l’intrigue policière repose sur un problème de société, comme l’emprise ou le viol dans des ouvrages précédents. Ici, vous en avez combinés deux : la pédophilie et la maltraitance des enfants, d’une part ; la crise des gilets jaunes dans les milieux déshérités de Bordeaux et du Médoc (mais cela pourrait sans doute tout aussi bien être ailleurs), d’autre part.

Dans Des enfants au paradis, trois récits s’entrecroisent : l’enquête de Marcus pour comprendre la mort de son père ; celle de Daniel pour dénoncer de riches pédophiles et la traite des enfants ; la vie d’Estelle et de son fils Gaspard. Et cela fait beaucoup de la richesse du livre.

Comme d’habitude dans vos romans, les personnages sont riches en caractère et en couleurs. Peut-être pourrait-on vous reprocher qu’ils soient un peu trop manichéens, trop bons ou trop méchants.

Particularité, me semble t’il, de ce roman, vous êtes sortie, avec brio, de votre zone de confort géographique. On quitte la Gironde pour voyager à Jersey, à Istamboul ou sur la côte méditerranéenne. Ces lieux m’ont paru bien documentés…

J’ai retrouvé dans cet ouvrage la qualité de votre écriture : un style facile à lire sans tomber dans la facilité ; des récits dynamisés par leur alternance, qui retiennent l’attention sans multiplier les scènes d’action ou les rebondissements ; des univers intimistes comme vous savez en créer dans chacun de vos ouvrages.

Bref, beaucoup de qualité pour ce roman, un vrai coup de coeur pour moi.

En souhaitant pouvoir un jour poursuivre cet échange, pourquoi pas lors d’une sortie à VTT autour du bassin d’Arcachon…

Cordialement.

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus