12 août 2022 ~ 0 Commentaire

Saint-Emilion, le cru qui tue, Pascal Fauvel, La Geste – Un bon polar aux accents de terroir

FauvelBonjour à tous,

Aujourd’hui, je vous parle de Saint-Émilion, le cru qui tue, un polar de Pascal Fauvel.

Mon appréciation♥♥♥ / 5

Ma chronique sur Babelio : Un cardiologue parisien, amateur de grands crus bordelais, décède lors d’une dégustation ; empoisonné !

Selon la police scientifique, le poison a été injecté dans la bouteille avant qu’elle soit bouchée. Deux enquêteurs parisiens, Raymond Chardon, expert en vins, et Luc Joubert, un jeune prometteur, sont envoyés enquêter sur place, à Saint-Émilion. Ils y sont confrontés à la police locale qui marche sur des œufs : le vin incriminé provient de la cave d’un notable…

Fauvel

Une intrigue tordue, qui trouve ses racines, et son dénouement, dans le passé des protagonistes. Des personnages bien trempés, parfois un peu trop caricaturaux. Une vraie expertise du monde des vins de Bordeaux. Une écriture simple et directe, qui se laisse lire aisément. Tels sont les ingrédients principaux de ce polar.

Le plus, c’est l’ambiance. L’auteur a utilisé toutes ses compétences pour nous plonger dans le monde des hobereaux viticulteurs et surtout dans celui du vin, où le lecteur s’invite aux dégustations. C’est un peu mon milieu d’origine, alors…

Pascal Fauvel ne donne pas une vision idyllique de cet univers. Il ne cache ni les petits ou grands trafics qui y ont cours, ni les opérations d’influence pour fausser la concurrence. Cela donne du crédit à son intrigue.

Par contre, je n’ai pas compris l’intérêt de faire raconter l’histoire par l’un des policiers à l’occasion du décès du second, plus d’une dizaine d’années plus tard. À part ajouter quelques pages…

Un bon polar aux accents de terroir.

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus