19 mai 2022 ~ 0 Commentaire

Lecteurs.com – Les 10 livres coups de cœur des lecteurs – avril 2022

mardi 17 mai 2022

  

Quelles seront vos prochaines lectures ?

Les 10 livres coups de cœur des lecteurs - avril 2022

Ces derniers temps, les lectures liées au Prix Orange du Livre et au Prix BD Lecteurs.com sont forcément très présentes sur le site.

Toutefois, comme vous êtes d’incorrigibles découvreurs de pépites littéraires, vos excellents conseils de lecture continuent d’affluer quotidiennement. Romans français ou étrangers, polars, bandes dessinées, jeunesse… Faites le plein de bonnes idées !

Merci à toutes et à tous !

  • Les émotions littéraires d’avril 2022

    • Couverture du livre « Le musée des contradictions » de Antoine Wauters aux éditions Editions Du Sous Sol

      Le musée des contradictions de Antoine Wauters

      « Ce sont douze discours ou « nouvelles » qui interpellent et questionnent. Douze discours qui mettent en lumière nos contradictions, les dichotomies propres à l’être humain.
      Un livre engagé, politique et magnifique de par sa plume avec une petite touche poétique. On s’interroge sur notre monde, sur l’existence, sur la nécessité d’être là, de vivre des choses… » Nathalie.

    • Couverture du livre « Celle qui parle » de Alicia Jaraba aux éditions Bamboo

      Celle qui parle de Alicia Jaraba

      « L’autrice nous livre un portrait d’histoire que je découvre où l’esclavage, l’ignorance et la différence sont relevés dans un dessin brut, dynamique et d’une beauté singulière. La colorisation adéquate et lumineuse nous entraîne avec plaisir dans ces planches en osmose avec les propos.
      Un récit sombre et réaliste qui montre une nouvelle fois que l’homme est l’ennemi de l’homme et qu’il suffit parfois d’une voix, non sans mal, pour bousculer les esprits ! » Lamelys.

    • Couverture du livre « Le bal des cendres » de Gilles Paris aux éditions Plon

      Le bal des cendres de Gilles Paris

      « L’écriture de Gilles Paris est sensible, on sent qu’il aime ses personnages. Il leur imprime une réalité et une humanité qui font d’eux des voisins, des amis, des gens que l’on croise quotidiennement.
      C’est un très beau texte dont on sent qu’il a longtemps mûri… «  Yv Pol.

    • Couverture du livre « Marie et Marya » de Jillian Cantor aux éditions Preludes

      Marie et Marya de Jillian Cantor

      « D’une écriture fluide, l’auteure nous plonge dans le Paris et la Pologne russe du XIXème siècle.
      Nous y suivons Marya Sklodowska qui plus tard deviendra Marie Curie. Tout ce livre repose sur une question : Que serait devenue Marya si elle avait fait le choix de rester en Pologne en 1891 ? » ziggy.

    • Couverture du livre « Les filles qui mentent » de Eva Bjorg Aegisdottir aux éditions La Martiniere

      Les filles qui mentent de Eva Bjorg Aegisdottir

      « Les Filles qui Mentent, seconde enquête de l’inspectrice Elma, nouvellement arrivée à Akranes, propose une intrigue centrée sur les relations complexes unissant une mère et sa fille.
      Déroulant son récit selon un rythme assez lent, Eva Björg Aedisdottir explore ce thème avec subtilité et finesse, s’efforçant de comprendre plutôt que de juger… »

    • Couverture du livre « Les pionniers t.1 : la machine du diable » de Damien Maric et Guillaume Dorison et Jean-Baptiste Hostache aux éditions Rue De Sevres

      Les pionniers t.1 : la machine du diable de Damien Maric - Guillaume Dorison - Jean-Baptiste Hostache

      « Léon Gaumont, Charles Pathé, Georges Méliès, Louis et Auguste Lumière ou Alice Guy… Les pionniers du cinéma.
      Le dessin de Jean-Baptiste Hostache est impressionnant, il pose parfaitement le contexte historique. Il est élégant, soigné, les couleurs vintage conviennent à merveille. C’est une réussite couplée à un objet-livre magnifique ! » Bulle noire.

    • Couverture du livre « Les nuits bleues » de Anne-Fleur Multon aux éditions L'observatoire

      Les nuits bleues de Anne-Fleur Multon

      « Même si je lis souvent des romances, c’est la première véritable fois que je lis une histoire d’amour entre deux femmes. Ce qui m’a le plus troublée, émue, c’est aucun doute la poésie et la tendresse qui emplissent les mots que la narratrice pose sur cette histoire d’amour, sincère et authentique.
      Déjà connue en littérature jeunesse, Anne-Fleur Multon démontre avec ce premier roman que lorsqu’on sait écrire, on sait écrire. » Martine26.

    • Couverture du livre « Felis Silvestris » de Anouk Lejczyk aux éditions Les Editions Du Panseur

      Felis Silvestris de Anouk Lejczyk

      « Entre manifeste écologique et quête d’identité, ce premier roman est très original, embrassant à la fois des sujets très actuels et des thématiques plus universelles.
      Oui, il faut s’engager, mais pour quel résultat ? Oui, il faut préserver les ressources, mais n’est-il pas déjà trop tard ? Et qui de l’homme, avec sa science, ou de l’animal et son instinct finira-t-il par l’emporter ?
      Ici l’intime et l’universel se rejoignent dans un habile questionnement de notre monde. » Henri-Charles.

    • Couverture du livre « Les assiégés » de Stefano Nardella et Vincenzo Bizzarri aux éditions Sarbacane

      Les assiégés de Stefano Nardella - Vincenzo Bizzarri

      « Ce polar italien nous plonge dans l’intimité d’un quartier et d’un immeuble voué à disparaître. Le scénario est écrit à la façon d’un huit clos ou les témoignages et chacun vont venir enrichir le récit et nous permettre une évasion momentanée cet immeuble assiégé. Le trait de Bizzari est légèrement caricatural mais très agréable. Le choix de la colorisation majoritairement bichromique avec un forte prédominance de rouge et noire témoigne de la violence et de l’atmosphère sombre de ce lieu marginal. » Linstantbd.

    • Couverture du livre « Nos corps jugés » de Catherine Cuenca aux éditions Talents Hauts

      Nos corps jugés de Catherine Cuenca

      « Ce nouveau titre dans la collection Les Héroïques, nous présente Myriam, jeune lycéenne de 17 ans dans les années 70.
      Elevée dans un carcan familial, elle ne sait à qui s’adresser lorsqu’un jour quelque chose de très grave lui arrive. Un plaidoyer féministe, un coup de poing pour faire réagir hommes et femmes sur le consentement. C’est aussi en parallèle l’histoire du combat de Gisèle Halimi. Bref, c’est un livre indispensable, fort, aux personnages très attachants et dont on ne ressort pas indemne. »   BERGAMOTELOVEBOOK.

Et vous, quels sont les livres que vous avez lus et aimés ?

lecteurs.com

À découvrir aussi

Voir plus d’articles « Coups de cœur et incontournables »

Tags: ,

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus