09 décembre 2021 ~ 1 Commentaire

Anthologie de la poésie érotique, Pierre Perret, Nil éditions – Bégueules s’abstenir !

PerretMon appréciation : ♥♥♥♥♥ / 5

Ma chronique sur Babelio : Ben, mon colon ! Ou peut-être Ben, mon cochon ! C’est à n’en pas douter ce que se serait écrié Pierre Perret en lisant ce livre, s’il n’en avait été le maître d’œuvre.

De l’antiquité au 20ème siècle (si le 21ème siècle est absent de cette anthologie, c’est sans doute uniquement parce que mon exemplaire a été imprimé en octobre 2000), l’ami Pierrot convoque près de 150 auteur(e)s et sans doute plus de 500 poèmes ou extraits en prose.

Le classement des textes selon l’année de naissance, parfois supposée, de leur auteur permet de voir, au fil du temps, le langage s’édulcorer, devenir moins cru et plus suggestif. Encore que, pas toujours…

perret

Dans cette anthologie, le 20ème siècle reçoit la part du roi : un bon tiers des pages. Preuve que la poésie érotique, que la bien-pensance et l’hypocrisie conduisent à cacher ou masquer davantage aujourd’hui qu’hier, bien que les risques pour les auteurs et éditeurs soient bien plus faibles, est encore un genre très vivant. Qui plus est, un genre qui se féminise un peu, bien qu’encore loin de la parité…

Pierre Perret signe l’introduction du livre, les présentations des auteurs et les explications du choix des textes. Le lecteur y verra le résultat d’un vrai travail de recherche, sans doute pas solitaire, mais très approfondi. Une facette méconnue de la personnalité de notre ami Pierrot.

Certainement pas un livre à mettre entre toutes les mains, mais un beau cadeau de Noël pour un(e) proche pas trop bégueule.

 

Tags: , ,

Une réponse à “Anthologie de la poésie érotique, Pierre Perret, Nil éditions – Bégueules s’abstenir !”

  1. ulric dippe-chartier 13 décembre 2021 à 9 h 14 min

    Je me souviens de l’avoir lu sur mes 20-25 ans.
    J’étais peut-être encore trop jeune pour comprendre cette poésie très spéciales.
    Peut-être qu’a 46 ans, je devrais me l’offrir pour mieux apprécier, car je pense être plus mur qu’a mes vingt pour lire


Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus