03 décembre 2021 ~ 0 Commentaire

Lecteurs.com – Les 10 livres coups de cœur des lecteurs – Année 2021

CaptureDes découvertes et des récits puissants à offrir à Noël

 

 

 

Les 10 livres coups de cœur des lecteurs - Année 2021

En cette année 2021, vous avez été incroyablement nombreux et nombreuses à déposer des avis tous les jours sur Lecteurs.com.

Des conseils passionnés, enthousiastes et saisissants dont vous pouvez profiter dans nos listes mensuelles de coups de cœur.

Pour cette liste qui couvre les douze derniers mois, nous avons volontairement mis l’accent sur les récits puissants, engagés et étonnants, tout en vous proposant des auteurs et autrices qui n’avaient pas encore été mis en lumière jusqu’ici.

Et bien sûr, si vous souhaitez partager vos propres révélations de l’année, c’est le moment ou jamais : rendez-vous au bas de cet article.

Belles lectures à toutes et à tous, et de très joyeuses fêtes !

  • Les émotions littéraires de l’année 2021

    • Couverture du livre « Ce que nous confions au vent » de Messina Laura Imai aux éditions Albin Michel

      Ce que nous confions au vent de Messina Laura Imai

      « Yui a perdu sa petite fille et sa mère lors du terrible tsunami de 2011. Un jour, elle entend parler d’une cabine téléphonique au cœur d’un grand jardin sur une colline isolée, dans celle-ci, un combiné qui n’est relié à rien… Dans cette cabine, à huis clos, les personnes endeuillées peuvent venir confier au vent des messages à l’attention de leurs disparus…
      Le deuil est donc présent ici en toile de fond, mais ce livre est loin d’être triste, on y parle surtout de résilience et du chemin à parcourir pour retrouver une paix intérieure.
      C’est tellement beau, poétique et délicat. Un livre merveilleux. » Emilie.

    • Couverture du livre « Le choeur des femmes » de Aude Mermilliod aux éditions Lombard

      Le choeur des femmes de Aude Mermilliod

      « Adapté du roman de Martin Winckler, cet ouvrage est une vraie réussite. C’est un livre sensible, bouleversant, qui aborde les problématiques de notre société : le viol, le consentement, la loi du silence, la sexualité, l’avortement, l’identité. Ce livre est un vrai bijou, puissant, sensible, bouleversant. Une superbe adaptation du roman.
      Aude Mermilliod a réussi une véritable prouesse : me faire aimer son adaptation autant que le roman. Chapeau l’artiste ! » Marion.

    • Couverture du livre « Des diables et des saints » de Jean-Baptiste Andrea aux éditions L'iconoclaste

      Des diables et des saints de Jean-Baptiste Andrea

      « J’ai été happée par cette lecture, tellement touchante. J’ai ri, espéré, pleuré et ragé avec Joe et ses compagnons d’infortune, ces jeunes malmenés par les adultes et par la vie, qui ont encore en eux un peu d’innocence et de naïveté.
      Ils ont chacun leur histoire, chacun leur malheur, mais aussi leur rêve d’avenir et leur espoir d’une vie meilleure.
      La plume est belle, légère, lumineuse, emplie de vérité et de musicalité et chaque mot est choisi avec soin. C’est un très beau roman sur l’enfance, l’amitié, la construction de soi, la musique et la liberté. » Agathe.

    • Couverture du livre « Bel abîme » de Yamen Manai aux éditions Elyzad

      Bel abîme de Yamen Manai

      « Dans un monologue captivant, un jeune homme raconte son histoire et le pourquoi de son emprisonnement. Il dévoile au fil des pages, la raison de sa colère et de son crime.
      Un récit d’une grande force. Entre cri de rage et cri du cœur…
      C’est beau, juste et très fort. Tout simplement magnifique, remuant et puissant.
      A ne pas manquer ! » Claudia.

    • Couverture du livre « Au temps des requins et des sauveurs » de Kawai Strong Washburn aux éditions Gallimard

      Au temps des requins et des sauveurs de Kawai Strong Washburn

      « Un roman dense, poétique, sauvage, à l’image d’Hawaï, de sa nature et de ses habitants. Bien loin de la carte postale paradisiaque que nous pouvons toutes et tous avoir en tête, Kawai Strong Washburn, originaire de l’archipel, nous montre l’envers du décor.
      Si vous aimez la nature, les sagas familiales, mais loin des clichés du genre, la qualité littéraire, ce roman pourrait vous séduire et vous plaire.
      Une très belle découverte pour ce premier roman. » Carrie.

    • Couverture du livre « La maison des Hollandais » de Ann Patchett aux éditions Actes Sud

      La maison des Hollandais de Ann Patchett

      « Maeve et Danny sont frère et sœur unis par un amour fraternel très fort construit sur le manque et la perte. Leur lien entre eux n’a d’égal que l’attachement sans borne que tous les deux vouent à la maison de leur enfance, la sentinelle vivante de leur histoire.
      Maeve et Danny vont m’accompagner longtemps. Ce sont plus que des personnages pour moi, ils sont l’incarnation même de la force et la fragilité d’un être dans toute sa vérité.
      L’écriture est un joyau brut ciselant les émotions jusqu’à la fibre la plus ténue dans un cadre romanesque éblouissant. » Régine.

    • Couverture du livre « Memorial Drive » de Natasha Trethewey aux éditions Editions De L'olivier

      Memorial Drive de Natasha Trethewey

      « Natasha Trethewey est professeure d’université, poétesse reconnue, prix Pulitzer de la poésie en 2007, et métisse. Fille d’un poète canadien et d’une travailleuse sociale, dont le mariage se terminera rapidement, elle sera témoin et victime de la violence de son beau-père, et perdra sa mère à l’âge de 19 ans assassinée d’une balle dans la tête.
      Une plume sensible, à vif, illustre ce drame, et porte aussi la parole de toutes ces femmes victimes de violence conjugales. « 

    • Couverture du livre « Un tesson d'éternité » de Valerie Tong Cuong aux éditions Lattes

      Un tesson d’éternité de Valerie Tong Cuong

      « Tout le récit est centré sur la mère, Anna, qui se cache derrière son personnage de pharmacienne respectée, d’épouse et de mère comblée.
      Elle a construit cette façade sur des non-dits, des traumatismes refoulés, des silences douloureux et sur la honte de ses origines modestes. Tout cela vole en éclats quand il faut sauver son enfant.
      Le magnifique château de cartes qu’est sa vie vole en éclats. » Ziggy.

    • Couverture du livre « Et d'un seul bras, la soeur balaie sa maison » de Cherie Jones aux éditions Calmann-levy

      Et d’un seul bras, la soeur balaie sa maison de Cherie Jones

      Cherie Jones évoque de manière frappante, dans son premier roman, la destinée de femmes maudites aux Caraïbes. Dans ce roman noir, elle raconte les vies meurtries et les destins tragiques avec justesse tout en dénonçant l’envers du décor des îles paradisiaques.
      C’est un roman choral avec plusieurs intrigues, toutes aussi bien développées les unes que l’autre et s’imbriquant à la perfection entre elles, dans lequel le lecteur est tour à tour spectateur et acteur… » Frédérique.

    • Couverture du livre « Des souris et des hommes » de Rebecca Dautremer et John Steinbeck aux éditions Tishina

      Des souris et des hommes de Rebecca Dautremer - John Steinbeck

      « Jamais roman graphique n’aura mieux porté son nom. Une mise en scène par l’image époustouflante du cultissime Des souris et des hommes de Steinbeck sans perdre un seul mot, une seule virgule du texte original, tel est le tour de force réussi haut la main par Rebecca Dautremer.
      Un livre majeur d’une extrême élégance, une expérience unique d’immersion dans l’univers chatoyant d’une magicienne de l’image qui fait mouche et nous touche en plein cœur. «  Francine.

lecteurs.com

À découvrir aussi

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus