23 septembre 2021 ~ 0 Commentaire

Les bonheurs de l’art, Saverio Tomasella, Eyrolles – Un autre regard sur l’art

TomasellaMon appréciation : ♥♥♥ / 5

Ma chronique sur Babelio : 17 tableaux et une sculpture illustrent les propos de l’auteur, dont le titre devrait être Mes bonheurs de l’art, plutôt que Les… En effet, ce que nous présente cet essai, ce sont les ressentis de Saverio Tomasella devant ces 18 œuvres, auxquelles il associe des pièces musicales et parfois des films. Il ne faut surtout pas y rechercher une analyse technique de ce qui a fait, ou pas, leur succès.

Tomasella

Comme il s’agit de ressentis, qui font plus appel à l’intuition qu’à la réflexion, ce ne sont pas nécessairement les vôtres ou les miens ; je peux avoir une lecture et un ressenti différents de celui de l’auteur ! L’essentiel est qu’ils m’incitent à la réaction spontanée, le plus possible en dehors de tout cadre normatif. Là est le bon côté de l’ouvrage…

Je suis plus critique sur la méthode : Saverio Tomasella s’appuie sur des œuvres qu’il aime, et il nous explique en quoi elles raisonnent en lui, mais pas que… Certaines œuvres ont été choisies pour faire passer un message ! Le lecteur ne peut pas le deviner, et il faut rencontrer l’auteur pour l’apprendre. Un peu décevant…

Reste que l’ouvrage nous propose une autre approche de l’art, basée sur les émotions et non sur la technique. Le profane que je suis ne peut qu’apprécier.

 

Tags: , ,

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus