10 avril 2021 ~ 0 Commentaire

Lumière noire, Lisa Gardner, Albin Michel/Le Livre de Poche – Un très bon thriller glaçant

GardnerMon appréciation : ♥♥♥♥ / 5

Ma chronique sur Babelio : Flora a passé plus d’un an entre les mains d’un kidnappeur pervers. Sauvée par miracle par le FBI, elle peine à se reconstruire et semble s’être donné une mission : retrouver et sauver les jeunes femmes enlevées.

Cinq ans plus tard, un soir où elle est en chasse dans une boîte de nuit, elle est victime d’une nouvelle tentative d’enlèvement, mais parvient à se libérer en tuant son agresseur, Devon Goulding, le barman de la boîte.

Puis elle disparaît à nouveau. Le kidnapping ne semble pas faire de doute…

C’est le premier thriller de Lisa Gardner que je lis, une histoire d’enlèvements racontée à trois voix :

  • celle de D.D. Waren, l’enquêtrice de la police de Boston qui mène l’enquête sur la mort de Devon, qui ne semble pas en être à son premier méfait, et sur la disparition de Flora ;
  • celle de Flora nous racontant ce qu’elle a vécu cinq ans plus tôt et comment elle a survécu ;
  • celle de Flora encore, décrivant ce qu’elle vit de nouveau en captivité et comment elle tente de s’échapper…

L’ensemble plonge le lecteur dans l’univers des prédateurs sexuels, ou plus exactement dans celui de leurs victimes. L’auteure parvient à donner une forte crédibilité à ce qu’elle décrit ; on y croit, et c’est glaçant !

Le roman est plutôt bien écrit (et donc traduit), avec ce qu’il faut de rebondissements pour, avec les changements de points de vue, captiver le lecteur.

Un très bon thriller.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus