08 avril 2021 ~ 0 Commentaire

Le pays des autres, Leïla Slimani, Gallimard – Un coup de coeur fort et puissant !

slimaniMon appréciation : ♥♥♥♥♥ / 5

Ma chronique sur Babelio : Mathilde, jeune alsacienne éprise de liberté, épouse Amine Belhaj, un jeune officier marocain de l’armée française, à la fin de la seconde guerre mondiale. Le couple s’installe à Meknès, où le jeune homme doit reprendre la ferme achetée par son père dix ans plus tôt.

Celle-ci est à l’écart de la ville, et constituée en majorité de terrains peu fertiles. Commence alors une vie de dur labeur pour Amine, et de rêves brisés pour Mathilde occupée par sa maison, son mari et ses enfants et coincée entre ses désirs de modernité et les traditions marocaines. D’autant que le nationalisme et l’aspiration à l’indépendance secouent le pays…

Slimani

Le pays des autres est le premier roman de Leïla Slimani que je lis. J’avais apprécié son écriture et son style dans Le diable est dans les détails, un recueil de textes courts sur l’intégrisme islamique. Ils font merveille dans cet ouvrage, avec richesse et sans lourdeur, proposant une lecture aisée et fluide.

La plume de l’auteure est ici au service de l’histoire, l’histoire de l’amour et du désamour entre deux individu(e)s, Mathilde et Amine, qui se superpose aux déchirements entre deux peuples, marocain et français, à la fin du colonialisme. Une fiction construite sur de solides fondations historiques.

Le texte est fort et puissant. Il ne nous cache presque rien des vies des deux époux, de leurs rêves inachevés, de la confrontation à une réalité brutale. Il évoque plus discrètement, par petite touche, les luttes pour l’émancipation du peuple marocain, vis à vis de la puissance coloniale, mais également en réaction à des traditions trop pesantes.

Un gros coup de cœur !

Tags: , ,

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus