27 mars 2021 ~ 0 Commentaire

La fille du port de la Lune, Simone Gélin, Cairn – Excellent roman noir

GélinMon appréciation : ♥♥♥♥ / 5

Ma chronique sur Babelio : Malik, Zora, Momo et Dany sont issus de la cité HLM du Grand-Parc. Chloé, lycéenne comme Malik et Zora, vit dans les quartiers bourgeois de Bordeaux. Helena, jeune ukrainienne vendue à des trafiquants d’esclaves, se prostitue sur les quais de la Garonne. Pierre est un SDF philosophe, à qui un menu larcin permettra de retrouver la trace de son premier amour. Simon est un jeune flic hanté par la mort accidentelle de son épouse, un an plus tôt. La découverte du cadavre d’une jeune femme dans les eaux du fleuve va le mettre au centre de ce réseau de personnages…

Gélin

Comme dans tous ses romans noirs que j’ai lus, Simone Gélin ne se contente pas de raconter une histoire, elle défend une cause. Ici, dans ce qui est un de ses premiers romans, elle met en avant la jeunesse : les lycéens qu’elle a côtoyés en tant qu’enseignante, avec leur questions, leurs doutes et leurs vraies ou fausses certitudes ; des adultes, tous profondément marqués par des épisodes de leur jeunesse.

Certes, il y a beaucoup trop de coïncidences dans l’intrigue qui réunit les protagonistes pour qu’on y croie réellement, mais elle est parfaitement mise en scène pour nous faire partager leurs bonheurs, leurs plaisirs, leurs doutes, leurs interrogations, leurs malheurs… On suit les personnages avec plaisir et peut-être un brin de nostalgie en repensant à sa propre jeunesse.

La narration est conduite avec beaucoup de rythme : nombreux changements de points de vue ; surprises qui s’enchaînent jusqu’aux dernières pages. Ajoutons que le style et la qualité d’écriture que j’ai appréciés dans les lectures précédentes sont déjà bien affirmés. Tous les ingrédients sont alors réunis pour donner naissance à un excellent roman noir.

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus