13 mars 2021 ~ 0 Commentaire

Missouri 1627, Ted Caplan et Jenni Hendriks, Bayard Jeunesse – Road movie grave, tendre et drôle

caplanMon appréciation : ♥♥♥♥♥ / 5

Ma chronique sur Babelio : Future major de sa promotion au collège et admise dans une prestigieuse université, Veronica découvre qu’elle a un gros problème susceptible de remettre en cause son avenir : elle est enceinte ! Pire, elle découvre que son petit-ami a volontairement contourné sa contraception, voulant l’empêcher de partir dans une fac lointaine…

Veronica décide de cacher la vérité à ses proches et d’avorter, mais il lui faut pour cela parcourir plus de 1500 km jusqu’à Albuquerque, et faire l’aller-retour dans le week-end. Seule Bailey, son ancienne meilleure amie devenue une jeune fille affranchie, accepte de l’accompagner. Commence alors un road movie de 3 jours où Veronica et Bailey vont tantôt s’affronter, tantôt se retrouver…

Hendriks

Ce sont les auteurs qui l’écrivent : « Quand vous dites aux gens que vous voulez écrire un livre drôle sur l’avortement, la plupart vous regarde d’un air perplexe… » Et j’ajouterai « surtout dans l’Amérique de Trump ! » Exercice difficile donc, mais exercice réussi avec brio.

Le sujet est grave, mais les aventures des deux filles tout au long des 1627 km qui séparent Columbia d’Albuquerque, sans oublier les interventions de Kevin, l’ex petit-ami, sont traitées avec un humour qui contribue largement à relâcher les tensions.

On dit que c’est dans l’adversité qu’on retrouve ses vrais amis. L’adage est mis en scène ici, où les deux adolescentes, que la vie avait opposées, se retrouvent, non sans heurts, autour de l’envie de vivre pleinement leur vie en abordant de front leurs problèmes intimes.

Si je devais faire un petit reproche aux auteurs : le panel de réactions autour de l’avortement, de l’opposition absolue à la bienveillance, est bien présent dans le roman ; en revanche les tourments de la jeune femme qui va avorter sont peu abordés. Veronica a fait son choix, et ne le remet jamais vraiment en cause. Si au moment de passer à l’acte elle se donne un temps d’attente, ce n’est pas pour elle mais pour son amie.

Merci à Babelio et Bayard Jeunesse de m’avoir fait découvrir ce très beau roman, un road movie grave, tendre et drôle.

Tags: , ,

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus