15 février 2021 ~ 0 Commentaire

Un appartement à New York, Jane Smiley, Rivages poche – Glaçante tranche de vie New-Yorkaise

smileyMon appréciation : ♥♥♥♥ / 5

Ma chronique sur Babelio : Susan et Dennis confient aisément les clés de leur appartement à leurs relations plus ou moins proches. Et comme le jeune homme évolue dans le monde de la musique rock, elles sont nombreuses.

Alors que Susan est en vacances, Alice, sa meilleure amie, vient arroser les plantes et découvre Dennis et son ami d’enfance, Craig, assassinés.

L’inspecteur Honey est chargé de l’enquête et soupçonne rapidement un des membres du premier cercle d’amis qui inclut Noah, un autre musicien, son épouse Rya, qui a eu une aventure avec Craig, et Ray, ingénieur du son et le seul à connaître un vrai succès musical. Mais comme, chacun avec sa bonne raison, ils cachent tous une part de vérité, l’enquête s’annonce laborieuse…

Smiley

Ce roman a été initialement publié en 1984, quelques années après l’assassinat de John Lennon, et personnellement, je situe les deux faits dans la même veine : la fin des utopies hyppie et beatnik des années 60-70.

Jane Smiley restitue la vie New-Yorkaise d’un groupe de jeunes venus de l’Amérique profonde. Les garçons continuent, ou font semblant, de poursuivre leur rêve : réussir dans la musique. Mais leurs échecs les poussent aux frontières de la légalité et du petit trafic de drogue. Les filles ont cherché davantage de stabilité et se sont plus ou moins embourgeoisé dans des emplois plus pérennes.

Le cœur du texte, c’est la confrontation de ces deux « mondes », décortiquée par l’inspecteur Honey et par une Alice plus ou moins consciemment stimulée par sa rencontre avec Henry, un jeune botaniste.

Le résultat est un très bon roman, présentant une vision un peu glaçante de ce que le temps, l(e manque d)’argent et la grande ville peuvent provoquer…

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus