29 décembre 2020 ~ 0 Commentaire

Arcanes Médicis, Samuel Delage – Abracadabrantesque…

arcanes-medicisMon appréciation : ♥♥♥ / 5

Ma chronique sur Babelio : Valente Peyron, artiste en résidence à la villa Medicis à Rome, est retrouvé assassiné dans un bassin du parc de la demeure. Le commissaire Pietro Castelli est chargé de l’enquête. Il est intrigué par le comportement de nombreuses personnes qui gravitent autour de la villa, et notamment : Boris Peyron, directeur de la Villa et père du défunt ; Edouard Savary, le secrétaire général de la Villa ; Lucio Agostini, le chef jardinier ; Yvan Sauvage, expert en art et commissaire-priseur ; Marion Evans, historienne de l’art, maîtresse de Valente après avoir été celle de Sauvage ; et une bonne partie des pensionnaires. Plus il recueille de témoignages et plus les fils de l’enquête semblent s’emmêler.

J’ai apprécié la qualité de l’écriture de l’auteur et la façon dont il entretient l’intérêt du lecteur et le suspense avec de multiples rebondissements.

Le soucis vient de ce que ses personnages sont aussi peu crédibles que l’histoire est abracadabrantesque. Aucun des personnages, à part peut-être Boris Peyron et le commissaire, ne paraît naturel. L’addition de réminiscences de la dernière guerre mondiale, de jalousies et de folies artistiques ne suffit pas à produire une intrigue digne de ce nom.

C’est donc un livre que l’on lira sans déplaisir, mais en gardant de la distance et sans réellement croire à l’histoire qui nous est contée…

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus