07 décembre 2020 ~ 0 Commentaire

Tuer n’est pas vivre, tome 3 : le sang d’un assassin, Charlotte Adam – Le meilleur des 3 tomes

AdamMon appréciation : ♥♥♥♥ / 5

Ma chronique sur Babelio : Pour Marina, être la fille de Tony, un parrain de Little Italy, et la maîtresse de Wade, un tueur à gage, n’est vraiment pas de tout repos. Quand ce n’est pas le père qui est visé par un contrat, c’est l’amant ! Et la tentation est forte pour les agresseurs de prendre la jeune femme en otage pour atteindre leur but. Heureusement Marina sait se défendre, et Tony et Wade savent oublier leurs différents pour assurer sa protection.

Troisième tome de Tuer n’est pas vivre, et je dirais que la série se bonifie avec l’expérience  : moins de flots d’hémoglobine ; de super-héros en puissance, Wade redevient un homme fragile, et donc vulnérable ;  les relations entre les personnages et leurs personnalités jouent plus dans la nuance. La lecture en devient plus intéressante !

Je dois en outre reconnaître que Charlotte Adams maîtrise bien l’art du suspense final. Les trois premiers opus se terminent sur une question, qui donne envie d’aller lire le tome suivant ! Alors, à quand le quatrième, en espérant que ce ne soit pas le tome de trop ?

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus