24 novembre 2020 ~ 0 Commentaire

Mon carnet de confinement – Le vingt-sixième jour (24/11/2020)

Matin brumeux, triste et laiteux ;
Où sont lumières ?
Matin brumeux, calme et studieux ;
Vois-tu, j’espère !
 
S’assoir à deux, sur ce banc là ;
Je t’attendais.
S’assoir à deux, pouvoir dire là,
Que je t’aimais.
 
Soir lumineux, clairs sont les cieux ;
Belle lumière !
Soir lumineux, mais pour nous deux,
Je désespère.
 
Souffrir ensemble, loin l’un de l’autre,
Sans plus d’espoir.
Souffrir ensemble, attendre entre autres
La mort ce soir ?
 

brume 1

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus