12 octobre 2020 ~ 0 Commentaire

Le monde des fous est infini, Poli Gyronnase, Librinova – Etonnant mélange de récits et fiction ?

PoliMon appréciation : ♥♥♥ / 5

Ma chronique sur Babelio : Quel peut être le lien entre Poli, un ex flic qui joue au jongleur déguisé en personnage de la comedia dell’arte , et Ornella, une jeune femme qui sait utiliser la séduction, mais aussi la manière forte, pour maintenir le calme ? Réponse : le casse d’une agence bancaire !

Mais comment en sont-ils arrivés là ? On n’aura pas vraiment la réponse à cette seconde question… Mais le braquage et la fuite qui s’ensuit ne sont que des prétextes pour permettre à Ornella de lire les textes rédigés par Poli. Des textes courts et percutants qui reviennent sur des épisodes plus ou moins traumatisants de sa carrière de policier.

Récit ? Roman ? Texte romanesque encadrant le récit de tranches de vie ? Seul l’auteur pourrait le dire, mais qu’importe ? C’est écrit avec rigueur et concision. Les phrases et les paragraphes, plutôt courts et nerveux, rythment le texte. On sent la touche de vécu derrière ce qui n’est peut-être que fiction…

Ça se lit donc facilement et avec plaisir, ce qui est quand même essentiel !

Merci à Poli Gyronnase de m’avoir transmis son ouvrage et m’avoir ainsi permis de découvrir son écriture.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus