06 octobre 2020 ~ 0 Commentaire

Revue Dada N° 149 (octobre 2020) : Soutine – A la découverte d’un peintre méconnu

SoutineMon appréciation :  / 5

Ma chronique sur Babelio : Né dans une famille juive et pauvre de l’empire russe, rien ne prédestinait Chaïm Soutine à la peinture. Et pourtant, très jeune il se met à dessiner, ce qui est contraire à la doctrine juive et lui vaut d’être maltraité. Il réussit cependant à quitter son village pour Vilnius, où il prend des cours de peinture, puis Paris, où il s’installe à la Ruche, un atelier d’artiste, vit de petits boulots et rencontre Modigliani. L’Italien présentera le jeune peintre aux marchands d’art, lui permettant de commencer à vivre de son œuvre.

soutineComme toujours, quand elle présente un artiste, la revue Dada décrit son parcours de vie, et consacre de nombreuses pages à décortiquer et expliquer ses œuvres majeures et ses influences artistiques. Le dossier est riche et accessible par tous. Il nous montre de nombreuses facettes méconnues d’un peintre marquant de la première moitié du vingtième siècle.

Encore un numéro de Dada qui ne déçoit pas !

Tags: ,

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus