20 septembre 2020 ~ 0 Commentaire

Tant que dure ta colère, Asa Larsson, Albin Michel – Un bon polar suédois, bien noir !

LarssonMon appréciation : ♥♥♥♥ / 5

Ma chronique sur Babelio : De toute évidence, Wilma et Simon ne sont pas allés plonger dans le bon lac ; la mort les y attendait. Quand on retrouvera le corps de Wilma, à la fonte des glaces, la substitut du procureur, Rebecka Martinsson, a l’intuition qu’il s’agit d’un assassinat, ce que confirmera le légiste : l’eau contenue dans les poumons de la jeune femme ne provient pas de la rivière où on l’a retrouvée… Commence alors une enquête que deux villageois, les frères Hjalmar et Tore Krekula, cousins éloignés de Wilma, semblent vouloir ralentir le plus possible. Auraient-ils à cacher plus que leurs petits trafics habituels ?

Dans cette quatrième enquête de la perspicace Rebecka Martinsson, la magistrate semble avoir retrouvé, dans son village natal, un semblant d’équilibre personnel… Et pourtant, que l’ambiance est lourde et glauque ! Les villageois semblent plus ou moins terrorisés par les frères Krekula, dont la famille a quelques vieux secrets à cacher, et ne voient donc pas d’un très bon œil les enquêteurs faire leur travail. Dans cette région nord de la Suède,  la blancheur de la neige ne parvient pas à effacer la noirceur des âmes et les taches de sang.

Mais la magie fonctionne : on retrouve avec plaisir les principaux personnages ; on apprécie la lenteur des habitants, qui vivent au rythme de la saison ; on a envie de se lancer dans des courses en forêt, dans l’hiver finissant…

L’intrigue n’est pas particulièrement riches et ne regorgent pas de rebondissements, mais les partis pris de la narration, qui font alterner les angles de vue, y compris celui du fantôme de la morte, entretiennent l’intérêt de lecture. Et comme c’est bien écrit, et bien traduit, on a envie d’aller vite au bout.

Un bon polar suédois, bien noir !

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus