26 août 2020 ~ 0 Commentaire

Le cercle des impunis, Paul Merault, Fayard – Un bon polar… un peu décevant

MeraultMon appréciation : ♥♥♥ / 5

Ma chronique sur Babelio : Le policier Peter James est retrouvé mort et étrangement mutilé dans le quartier de Brixton à Londres. Le superintendant Perkins et sa jeune adjointe Ann Smith mènent l’enquête.

À Marseille, le commissaire Martinez, chef de la brigade criminelle, est retrouvé assassiné et spectaculairement suspendu à la façade du commissariat. Fraîchement nommé dans la ville après une sombre histoire à la PJ parisienne, le commissaire Caradec est désigné pour lui succéder et piloter l’enquête.

Très vite, il apparaît que les deux affaires sont liées ; Ann Smith est alors détachée à Marseille pour faire le lien entre les deux enquêtes.

S’agissant du prix du Quai des Orfèvres 2019, je m’attendais à mieux. Perkins et Caradec apparaissent comme des caricatures de flics à l’ancienne ; seul le personnage d’Ann Smith semble apporter un peu de modernité. L’intrigue est bien conduite, avec ce qu’il faut de rebondissements, mais le suspense est éventé bien avant la fin, et l’on comprend mal pourquoi le policier français ne voit pas la solution qui lui est presque apportée sur un plateau. Ne parlons pas des motivations du tueur…

Il reste que c’est bien écrit, facile à lire, et surtout bien documenté sur les procédures judiciaires françaises et britanniques. Ce qui sauve un peu le livre.

Je m’attendais à mieux, compte tenu du prix prestigieux obtenu par ce roman…

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus