09 août 2020 ~ 0 Commentaire

Nuit bleu marine, Philippe Lescarret, Editions Cairn – Terreur paloise et très bon polar !

lescarretMon appréciation : ♥♥♥♥ / 5

Ma chronique sur Babelio : Le demi de mêlée de l’équipe de rugby de Pau est abattu par un snipper en plein match. Quelques jours plus tard, un chanteur lyrique de renom est victime du même tireur alors qu’il prenait le train après un concert placé sous haute protection. L’arme utilisée est un fusil d’assaut de l’armée française, dont plusieurs exemplaires ont été récemment volés. La peur, puis la colère, s’installent sur Pau, attisées par les déclarations péremptoires de l’Héritère, qui représentera l’extrême-droite aux prochaines élections présidentielles.

La policier Yann Loubeyres tente de démêler les fils de l’énigme entre petits malfrats, soupçons d’islamisme, radicaux d’extrême-droite, bourgeoisie locale, et services de police et de gendarmerie dont les objectifs, au-delà de la mise hors d’état de nuire du tireur, ne convergent pas totalement…

lescarret

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce polar, que d’aucuns qualifierons de régional, mais qui est bien plus que ça à mes yeux :

  • d’abord, j’ai aimé le style et l’écriture, qui savent allier simplicité, fluidité, et profondeur des sentiments ;
  • ensuite, j’ai trouvé courageux, et surtout réussi, d’écrire tout le texte à la première personne, par la voix de l’enquêteur principal. Cela ne nuit pas du tout au rythme du texte, où rebondissements et ruptures de style entretiennent l’intérêt ;
  • enfin, j’ai apprécié l’analyse des nombreuses causes qui peuvent conduire un individu aux actes violents décrits dans le livre : xénophobie, religion, histoire personnelle récente ou ancienne, etc.

Est-il encore nécessaire que je rappelle que Nuit bleu marine est pour moi un très bon polar ?

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus