22 juillet 2020 ~ 0 Commentaire

Masterclasse d’Eric-Emmanuel Schmitt – Tome 1, The Artist Academy – Un recueil de nouvelles décevant

masterclasse-d-eric-emmanuel-schmitt-les-meilleures-nouvellesMon appréciation : ♥♥♥ / 5

Ma chronique sur Babelio : Un recueil de nouvelles généralement noires, où flotte un brin de mystère, plutôt bien bien troussées, courtes et concises.

J’ai beaucoup aimé : La lettre de Prenzlau de Marc Rombouts ; Maman est partie en tournée de Thierry Verspecht ; Tu es poussière de Magali Babey.

J’ai bien aimé : À voix basses de Hexomaidine ; L’amour aveugle de Aline Voinot ; Ces enfoirés de Jean-Pierre Vallée ; Deux baisers de Marine Firmin ; Le lion et la colombe de Myriam Malki ; Le retour des baleines de Florence Bédier.

J’ai moins aimé : Chérie de Agnia Osmen ; Cornichon de Aude Le Morzadec ; des pas sur la plage de Laurent Quivogne ; Dona nobis pacem de Virginie Gomez ; le miroir fêlé de Benoilid Aurélien ; L’homme au nez aquilin qui n’aimait pas ses oreils de Jennifer de Théleny ; Ma pisse de Samuel Van Steirteghem ; Programme de fidélité de Brigitte Olive ; Sans défense de Zilber Karevski ; Vacances… de Abilène.

Je n’ai pas aimé : Hymne à la joie de Bernadette Schmitt ; Intra muros de Dominique Anne Bloechle.

Au final, je suis plutôt déçu… Vu le nom de l’animateur de la masterclasse, je m’attendais à mieux. Si je devais retenir une idée, ce serait le travail sur la précision, et surtout la concision, des textes. Il y a rarement un mot en trop !

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus