07 mai 2020 ~ 0 Commentaire

Encore raté, Donald Westlake, Editions Payot et Rivages/noir – Gentils polars humoristiques

donaldMa note : ♥♥♥♥ / 5

Ma chronique sur Babelio : Ce recueil contient trois romans de Donald Westlake. Le troisième est Dégât des eaux.

En rentrant d’un petit casse, John Dortmunder trouve chez lui Tom Jimson, avec qui il partagea une cellule de prison. Récemment libéré, celui-ci rêve d’aller s’installer au Mexique pour y finir ses jours. Pour cela il faut qu’il récupère le butin d’un de ses derniers casses, enterré derrière la bibliothèque de Putkin’s Corners, un village du nord de l’état de New York. Problème : le village a été enseveli sous le lac quand le barrage qui barre la vallée a été construit. La solution de Jimson est simple : faire sauter le barrage, au risque de noyer tous les habitants de la vallée. Dortmunder n’est évidemment pas d’accord, et avec sa bande de potes, ils vont essayer les solutions les plus farfelues pour remonter le magot à la surface.

donald

Sans aucune doute le plus abouti des trois romans qui composent ce recueil. La bande de Dortmunder (John, sa compagne May, Andy le N° 2, Tiny, le gros bras, Stan le chauffeur et sa mère) est complétée par quelques personnages pittoresques : Tom, le tueur cynique, Wally l’adolescent attardé et son ordinateur, Doug, le plongeur, la naïve Myrtle et sa mère Edna…

L’histoire est tout aussi déjantée que les autres aventures de la série, taillée dans le même moule (une série d’échecs avant d’atteindre un objectif improbable), mais elle m’a paru mieux construite, et surtout racontée avec plus de finesse.

Un bonne note pour terminer la lecture de ce recueil.

Lite les chroniques des deux autres romans du recueil ici et .

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus