09 avril 2020 ~ 2 Commentaires

Lettre ouverte à nos grands-mères et grands-pères (poème)

ehpad1

 

Un texte écrit pour faire suite à une demande de Karine, une proche en cours de formation d’animateur en gérontologie. Elle et son groupe collectent des textes à envoyer aux soignants et pensionnaires des EHPAD.

*******

 

Lettre ouverte
à nos grands-mères et grands-pères
 
 
Vous avez traversé les guerres,
la mondiale, l’Indochine, l’Algérie.
Vous avez vécu les disettes,
topinambours et patates.
Vous avez vaincu les maladies,
polio, tuberculose et variole…
 
Vous avez sauvé la démocratie,
contre fascisme et tentation putschiste.
Vous avez bâti le modèle social,
la sécu, la retraite, le chômage…
Vous nous avez poussés vers le progrès,
de la médecine et des techniques…
 
Vos aïeux mourraient dans la famille,
dans les fermes, les hameaux, les villages.
Vos enfants sont partis pour la ville,
HLM, usine et bagnole.
Leurs enfants rêvent de villages,
sans bureau ; pavillon et vélo.
 
Les liens se sont distendus,
moins de famille, de voisins et d’amis.
Vous vous sentez abandonnés,
à l’EHPAD ou chez vous, loin des autres.
Le numérique vous laisse de côté,
société sans contact et sans chaleur.
 
Saurons-nous nous réveiller,
récréer des solidarités ?
Parviendrons-nous à briser,
les barrières et les distances ?
Nous en avons la volonté,
nous ne vous abandonnerons pas !
 
Fontenay-aux-Roses, 8 avril 2020
© Michel Giraud, avril 2020
ehpad2

2 Réponses à “Lettre ouverte à nos grands-mères et grands-pères (poème)”

  1. Très beau poème, Michel, et très vrai…
    Je l’envoie à un ami médecin référent en EHPAD.
    Belle journée de Pâques, malgré les circonstances…
    Anne-Marie

    • Merci.
      Pas de soucis, vous pouvez partager autant que vous le souhaitez tant que l’esprit est respecté.
      Bonne journée à vous aussi.


Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus