12 février 2020 ~ 0 Commentaire

Humanité et Biodiversité – Takh le cheval de Przewalski

Chevalpzrewalsi

Le film documentaire Takh (ci-dessous) retrace le déroulement du projet de réintroduction des ultimes représentants des populations de chevaux sauvages, depuis ses débuts dans les années 1980 au Villaret sur le Causse Méjean et leur incroyable retour dans la réserve de Seer en Mongolie (15 000 hectares). En 26 ans, l’Association TAKH a collecté, analysé des données issues de l’observation (Responsable scientifique : Claudia Feh) du cheval de Przewalski, de son évolution et de son écosystème.

Le responsable actuel du centre d’élevage du Villaret, Sébastien, a pu retrouver récemment, en Mongolie, ces belles forces de vie dans leur milieu naturel historique autour des homologues Takh mongols.
Les résultats du projet pilote initial de conservation intégrée commencent à se faire sentir : restauration de la steppe, de zones humides jusqu’ici désertées de toute végétation arbustive en raison de la présence de troupeaux de chèvres importants, protection d’espèces menacées liées. La promotion d’un certain développement d’activités économiques, ici et là-bas, n’est pas un des moindres résultat de cette opération.

Voilà donc peut-être un bel exemple de « reconstruction » de la biodiversité sous protection scientifique (déjà décrite il y a 5 ans en ligne pour les bisons
(voir Humanité Biodiversité http://www.humanite-biodiversite.fr/article/le-retour-des-grands-ruminants) offrant l’espoir d’échanges d’une autre nature entre pays par le biais de la biodiversité.

Voir la vidéo ici

 

Tags: ,

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus