04 février 2020 ~ 0 Commentaire

Humanité et Biodiversité – Biodiversité: comment la France peut-elle s’améliorer ?

Publié dans Climat, biodiversité, énergie le 04.02.20
Biodiversit%c3%a9

La biodiversité est par définition l’ensemble des êtres vivants, animales ou végétales sur la planète Terre. Celle-ci est primordiale car elle maintient la vie et préserve nos ressources naturelles. Aujourd’hui, notre planète est en danger et nos espèces sont en déclin, il est important pour les différents pays et gouvernements de mettre en place des solutions pour maintenir et préserver la biodiversité. Mais quelles mesures mises en place par la France pour protéger sa biodiversité ? Comment peut-elle s’améliorer ?

État des lieux

La France est un pays riche en matière de biodiversité par sa diversité d’habitats (alpine, atlantique, continentale et méditerranéenne), elle recouvre d’ailleurs à elle seule 10% des espèces répertoriées dans le monde mais se retrouve en huitième position des pays hébergeant le plus grand nombre d’espèces menacées. On compte par exemple l’ours brun, la bécassine des marais ou la déesse précieuse dans la liste des espèces animales menacées de disparaitre en France mais aussi le lynx, listé comme le félin le plus menacé d’Europe.

Ce phénomène s’explique par la déforestation de nos milieux forestiers mais aussi l’agriculture intensive de nos régions, polluant nos eaux et terres et réduisant les milieux naturels, fragilisant ainsi inévitablement la biodiversité.

Des mesures plus fortes

D’ici 2022, la France s’est engagée à protéger 30% de ses aires marines et terrestres. Pour atteindre cet objectif, il est important de mettre en place des stratégies fortes sans agenda politique. De manière générale, la France est bonne élève en matière de développement durable mais elle a encore beaucoup à prouver concernant sa protection de la biodiversité.

On prend l’exemple du contournement autoroutier de Strasbourg menaçant directement le grand hamster d’Alsace, ce projet qui, si mis en place, pourrait complètement faire disparaître une espèce menacée mais aussi détruire plus de 10 hectares de forêts. La France doit en conséquence privilégier son objectif environnemental et pourtant le projet fait encore parler de lui.

La chasse est aussi au cœur de débats actuels… En effet, traitée comme acteur et protecteur de la biodiversité par l’Etat à cause de la fusion entre l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) et l’agence française de la biodiversité, elle est pourtant en partie responsable d’une baisse de 40% de la population de lièvres ou 30% des faisans comparés à 2016.

Il est primordial pour la France de se remettre en question afin de privilégier la biodiversité et l’environnement. On espère voir un retournement de situation dans les années à venir afin de sauver les espèces menacées pour un avenir plus harmonieux.

Tags: ,

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus