03 février 2020 ~ 0 Commentaire

Folle journée de Nantes – Samedi 1er février

IMG_0759[1]IMG_0764[1]Concert de fin de matinée -  le début d’une tradition, avec Inès ma petite-fille, bientôt cinq ans : la symphonie Héroïque de Beethoven ; combinée avec des chants de Coldplay par Steve Hackman ; jouée (la symphonie) par la Sinfonia Varsovia ; chantés (les chants de coldplay) par Malia Civetz, Ben Jones et Bill Prokopow ;  sous la direction (et l’adaptation) de Steve Hackman. Les chants de Coldplay adaptés à l’air de la symphonie, les musiques de Coldplay insérées dans la symphonie, ou les musiques et chants de Coldplay superposés à la symphonie : un régal ! Après une heure de concert, standing ovation d’une salle de plus de 2000 personnes !

IMG_0770[1]

 

 

Début d’après-midi calme : Sélim Mazari au piano pour trois oeuvres de Beethoven. Un peu trop sage pour moi…

 

 

IMG_0772[1]On continue l’après-midi avec L’orchestre de Chambre de nouvelle-Aquitaine, qui joue une composition du chef, Jean-François Heisser « 33 variations sur 33 variations pour orchestre », interprétation composée sur les variations Diabelli de Beethoven, celles-là même que le chef avait joué la veille au piano et qu’il a adapté là façon musique contemporaine avec des percutions ! Je ne vous dis que ça… Encore un grand moment !

 

IMG_0780[1]

 

On termine en soirée, avec Paul Lay, qui improvise au piano jazz solo sur des thèmes de Beethoven. Excellent pour qui aime un peu le jazz. Dommage que la vidéo accompagnant la musique n’ait pas été à la hauteur.

 

Tags: ,

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus