29 décembre 2019 ~ 0 Commentaire

La science de l’esquive, Nicolas Maleski, Harper Collins Traversée – Un roman bien construit et bien écrit

maleskiMa note : ♥♥♥♥ / 5

Ma chronique sur Babelio : Kamel Wozniak fuit la ville. Il s’installe dans une maison meublée, dans un bourg des causses. Ce n’est pour lui qu’une étape avant de partir pour la Patagonie. Mais c’était sans compter avec Richard, le propriétaire dépressif de la maison, Kevin et sa bande de copains, en recherche d’authenticité, Soraya, la jeune gendarme qui le démasquera sans pour autant le dénoncer, et bien sûr Laure, la voisine trop souvent seule qui le fait fantasmer. Mais que fuit réellement Kamel ? Une fuite qui aurait pu s’arrêter là, si l’amour, la haine et la violence n’en avaient décidé autrement.

Un roman sur la fuite, une double fuite. La première, choisie par Kamel, provoquée par des raisons qu’on ne découvrira que tardivement, est contrecarrée par la rencontre des habitants du bourg où il réside temporairement, rencontres qui semblent le ré-humaniser. La seconde, plus subie que souhaitée, sera provoquée par des événements dramatiques  auxquels Kamel ne saura pas s’opposer. Il y a donc deux tensions narratives dans ce texte : pourquoi fuit-il, et comment cela va t’il finir ?

esquiveLe personnages sont attachants. L’auteur dessine leurs profils  par petites touches, au fil des événements. Leurs caractères se complexifient progressivement pour devenir très humains.

Le style est intéressant, ni trop simple, ni trop ampoulé. Le rythme de l’écriture épouse le rythme de l’action. La lecture est tantôt fluide, quand le rythme s’accélère, tantôt plus ardue, quand l’introspection l’emporte sur l’action.

Une histoire intéressante et bien construite ; un bon roman à découvrir.

Merci à Babelio et Harper Collins de m’avoir permis de découvrir l’auteur et le roman.

Tags: , ,

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus