17 novembre 2019 ~ 0 Commentaire

Linda Vista, théâtre Les Gémeaux à Sceaux – A ne pas rater !

Linda vista 1Un texte (très) récent de Tracy Lette, traduit par Daniel Loaysa, et mis en scnène par Dominique Pitoiset.

La pièce est centré sur les relations de Wheeler, la cinquantaine, divorcé, avec les femmes ; je devrais plutôt écrire les échecs… Omniprésent (il est dans toute les scènes), Wheeler erre dans un monde du 21ème siècle (élection de Trump, affaire Weinstein) qui n’est pas celui qu’il a idéalisé. Ses amis essaient bien de le remettre dans le siècle, mais peine perdue : Jules, la jeune femme qu’ils lui ont présenté tombe amoureuse de lui. Une brève relation s’en suit, mais Wheeler la délaisse au profit de Minnie, plus libérée, qui l’abandonnera…

Linda vista 2Le sujet est plutôt grave, mais il est traité avec humour et légèreté. Je garde en mémoire trois scènes en particulier :

  • celle, dans les vestiaires d’un club de squash ou de tennis, avec un dialogue savoureux entre Wheeler et son ami Paul ;
  • cette autre dans un bar, où Margaret, la femme de Paul, fait part à Wheeler de sa colère après qu’il ait quitté Jules ;
  • celle enfin où Wheller et Michael, son employeur, s’engueulent parce que ce dernier a fait des avances grotesques à sa jeune employée.

Digne de textes de Pagnol joués par Raimu, Fernandel ou Galabru !

Le texte est bon (avec quand même quelques longueurs que la mise en scène ne parvient pas à effacer), les acteurs jouent très bien, et la direction d’acteurs et la scénographie sont très dynamiques, façon Pitoiset. Le résultat est donc excellent.

A voir aux Gémeaux à Sceaux (92) jusqu’au dimanche 1er décembre.

Site Internet du théâtre à voir ici.

Tags: ,

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus