14 novembre 2019 ~ 0 Commentaire

Municipales à Fontenay-aux-Roses – Non, je n’accepte pas de soutenir Laurent Vastel

FARCe que je redoutais (Cf. les publications sur mon blog en dates des 2 et 8 juillet, 24 septembre et 24 octobre, et celle sur le blog Osez-Fontenay en date du 9 novembre) est arrivé : La République En Marche (LaREM) vient d’annoncer son soutien à Laurent Vastel pour les prochaines élections municipales.

Comme je l’ai écrit sur Twitter dès la décision annoncée, il s’agit là d’« une décision d’appareil dans laquelle les adhérents, jamais consultés, ne se reconnaissent pas. »

Cet avis n’est évidemment pas partagé par les quelques membres du mouvement qui soutiennent le maire sortant. Je leur ai déjà rappelé le contenu de la charte LaREM. Je voudrais maintenant leur rappeler quelques extraits du mandat de la Commission Nationale d’Investiture :

  •  « La CNI aura pour mission de sélectionner des candidats et des candidates qui présenteront des projets municipaux innovants, progressistes et porteurs de réelles améliorations de la vie quotidienne des Français et des Françaises. »
  • « La CNI étudiera les candidatures à l’aune de six critères :
    • la probité et l’éthique du candidat, ainsi que sa cohérence avec les valeurs et les positions du mouvement ;
    • … »

Je ne mets pas en doute la probité de Laurent Vastel, mais le concernant, peut-on parler de « projets municipaux innovants, progressistes et porteurs d’améliorations de la vie quotidienne » ou de « cohérence avec les valeurs et les positions du mouvement » ?

Je le maintiens donc : la décision de LaREM n’est guidée que par des intrigues de couloir et des intérêts de personnes, et fait fi de toute démocratie interne. Dont acte !

 *****

« Et maintenant, que vais-je faire ? » aurait chanté Gilbert Bécaud.

Je ne vois que trois possibilités :

  • Accepter la décision et la discipline partisane, et faire campagne pour Laurent Vastel. Totalement incompatible avec mon éthique personnelle !
  • Ne pas accepter cette décision et me retrancher dans mon bureau pour terminer mon prochain bouquin ? Ce serait trahir la promesse que je me suis faite au printemps 2017 : tout faire pour ne pas léguer à mes petits-enfants un monde où il n’y a de choix qu’entre deux formes de populisme.
  • Ne pas accepter cette décision tout en continuant à revendiquer mon soutien à la démarche initiée par Emmanuel Macron et portée par LaREM, et soutenir une autre candidature beaucoup plus compatible avec mes valeurs et celles du mouvement.

Sans surprise, je choisis la troisième proposition :

  • Je soutiendrai, avec toute l’énergie nécessaire, la démarche des Ateliers Fontenaisiens et la liste conduite par Gilles Mergy, avec le soutien actuel d’EELV, du PRG et de Cap21
  • J’invite les militants, adhérents et sympathisants de LaREM à Fontenay-aux-Roses qui ne se reconnaissent pas dans un soutien à Laurent Vastel à nous rejoindre. Ensemble, nous donnerons tort aux intrigants.

Pour ce qui me concerne, je continue à afficher et revendiquer mon appartenance à LaREM. Je n’accepte pas que les intrigues de couloir, les manquements à la démocratie et les ambitions personnelles ternissent l’image, et nuisent à l’action, d’un mouvement dont l’ambition est de faire de la France un pays qui compte au 21ème siècle, en conjuguant croissance, développement durable et solidarités. Notre gouvernement sait reconnaître ses erreurs. J’attendrai des dirigeants de LaREM qu’ils en fassent autant le moment venu.

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus