16 octobre 2019 ~ 0 Commentaire

Laurent Joffrin – Libération – Un foulard sur les yeux

Libération 15 octobre 2019
Laurent Joffrin
La lettre politique de Laurent Joffrin

Un foulard sur les yeux

Le voile rend fou. Il n’y a pas d’autre mot. Pour la énième fois, la scène publique est encombrée par cette controverse picrocholine autour d’un carré de tissu. Un certain Odoul, élu du RN, se croit un grand héros parce qu’il a humilié en public (au conseil régional de Bourgogne) une mère de famille qui arborait un foulard lors d’une sortie scolaire. Marine Le Pen elle-même a été gênée par cet éclat absurde (lire nos excellents amis de Chez Pol). La mère en question ne demandait rien à personne et respectait les règles qui prévalent en cette matière.

Un certain nombre de responsables politiques de LR et du RN se sont engouffrés dans cette mini-brèche pour demander un changement des règles. La loi actuelle, disent-ils, est ambiguë. Rappelons ce qu’en dit le guide de la laïcité publié par l’Education nationale : «Les parents d’élèves peuvent, lorsqu’ils participent à l’encadrement d’une classe en sortie scolaire, porter un signe ou une tenue par lequel ils manifestent une appartenance religieuse, sauf si leur comportement ou leur discours traduisent une volonté de propagande ou de prosélytisme.» Contrairement à ce qu’en disent ces législateurs fiévreux, on ne saurait être plus clair.

La loi concerne les enseignants, qui doivent respecter une stricte neutralité politique et religieuse, et les élèves du primaire et du secondaire (pour la plupart des mineurs). Non les parents, qui obéissent en matière de tenue vestimentaire sur la voie publique à la loi générale (qui proscrit seulement la nudité, le voilement du visage et les signes illégaux, comme les croix gammées). Notons également que ces mères accompagnantes n’ont pas de rôle pédagogique. Et souvenons-nous que la législation française est l’une des plus restrictives en ce domaine parmi les grandes démocraties.

Proscrire les femmes en foulard, c’est aller bien plus loin. Aux termes d’un tel texte, il faudrait donc chasser les mères concernées des sorties scolaires ou bien les obliger à venir tête nue. Faudra-t-il que la police intervienne en cas de refus ? Il est vrai qu’elle n’a pas grand-chose à faire. Ou bien contraindre les enseignants à exercer eux-mêmes la police, en dehors des établissements ? N’auraient-ils pas d’autres chats à fouetter ?

A LIRE AUSSIComment l’extrême droite profite du débat sur l’immigration

Ce rappel ne vaut en rien approbation du voile. Dans les pays musulmans, la multiplication de ces signes ostensibles a généralement accompagné la progression des partis islamistes, dont les conceptions en matière d’égalité homme-femme sont aux antipodes des principes démocratiques. Difficile d’y voir, comme le font certains militants égarés, un indice d’émancipation. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle on a appliqué de manière stricte le principe de neutralité dans les classes, dans la mesure où les signes ostensibles concernent des enfants mineurs, plus perméables au prosélytisme et aux normes de fait.

Toutes les musulmanes voilées ne sont pas islamistes. Certaines sont plus simplement adeptes de la tradition de leur pays d’origine ou très pieuses. Comment faire la différence ? Elles sont surtout des citoyennes qui ont droit à un traitement égal dans l’espace public, quelles que soient leurs convictions, qui ressortissent de la liberté de conscience et de la liberté religieuse, garantie précisément par les lois laïques. On n’aurait pas l’idée d’interdire à des religieuses catholiques de porter le voile dans la rue… Et surtout, l’Etat n’a-t-il pas mieux à faire pour lutter contre la radicalisation, le salafisme, a fortiori contre le terrorisme, que de s’attaquer à des mères de famille accompagnant leurs enfants ? C’est pourtant ce que proposent les fiers défenseurs de principes républicains inventés par eux-mêmes et exclusivement dirigés contre les musulmans. Décidément, le voile rend fou.

LAURENT JOFFRIN
Tags:

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus