17 septembre 2019 ~ 0 Commentaire

Indignation, Philip Roth, Gallimard/Folio – Une belle écriture

RothMa critique sur Babelio : Marcus Messner, jeune homme de 19 ans, né de parents de confession juive, quitte Newark et le New Jersey pour fuir la domination de son père, boucher cacher. Il rejoint le Winesburg College, dans l’Ohio. Très bon élève, ambitionnant de terminer l’année major de sa promotion, il y entretient pourtant de mauvaises relations avec les autres étudiants et le doyen. Seule la belle Olivia, une jeune femme semble-t’il peu équilibrée, avec qui il s’initie aux relations sexuelles, semble trouver grâce à ses yeux. Hélas, elle disparaît brusquement, marquant la fin des espoirs de Marcus…

Un roman que Philip Roth situe à une période cruciale de l’histoire des Etats Unis d’Amérique : la première année de la guerre de Corée. L’envie de transgresser tabous et frustrations sexuelles y est confrontée à la crainte d’être mobilisé pour partir au front.

roth

Centré sur son héros, et ses difficiles relations aux autres, Philip Roth nous fait partager une époque, celle où il était lui-même entre adolescent et jeune adulte.

L’écriture est remarquable. Elle nous attache à une histoire finalement assez terne et sans relief, si ce n’est la chute, qu’on n’a pourtant jamais envie de quitter, qu’on lit vite. Elle efface la crédibilité incertaine du héros, pour laisser toute la place à la musique de la narration. Assurément une belle écriture !

Tags: , ,

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus