17 juillet 2019 ~ 0 Commentaire

Le HuffPost – À la Une: Borne nommée ministre de la Transition écologique, Rugy de nouveau épinglé et l’hommage du « Zoulou blanc » à Mandela (extrait)

Le HuffPost - À la Une: Borne nommée ministre de la Transition écologique, Rugy de nouveau épinglé et l'hommage du
 2019 dans Politique

La ministre des Transports Élisabeth Borne a été nommée ministre de la Transition écologique et solidaire ce mardi 16 juillet, a annoncé l’Élysée par communiqué dans la soirée. Elle remplace à ce poste François de Rugy, qui avait présenté plus tôt sa démission, affaibli par plusieurs révélations de Mediapart sur ses dépenses excessives. Élisabeth Borne gardera également le portefeuille des Transports. Elle ne prendra toutefois pas le rang de ministre d’État de son prédécesseur.

Les révélations de Mediapart ne s’arrêtent pas avec sa démission. François de Rugy est au cœur d’une nouvelle enquête du journal en ligne qui, comme Ouest-France, indique ce mardi que l’ancien N°2 du gouvernement utilisait régulièrement sa voiture de fonction pour un usage privé.

Il se défend de vouloir donner plus d’importance que cela à l’événement qu’il organise. “C’est un pot de fin de session, pas un congrès de refondation du Parti socialiste (PS)”, sourit Patrick Kanner. Il n’empêche que, en réunissant ce mercredi 17 juillet dans un salon du Sénat François Hollande, Bernard Cazeneuve, Lionel Jospin ou Martine Aubry, le président du groupe PS réussit un “tour de force”.

Les démocrates veulent marquer le coup. La chambre basse du Congrès américain a adopté ce mardi une motion condamnant les “commentaires racistes” du président américain, une accusation dont il s’était plus tôt défendu tout en continuant d’attaquer violemment quatre élues démocrates issues de minorités. La chambre des représentants, à majorité démocrate, “condamne fermement les commentaires racistes du président Donald Trump légitimant et accentuant la peur et la haine des nouveaux Américains et des personnes de couleur”, déclare le texte.

“Il a joué un rôle majeur en Afrique du Sud en faisant découvrir aux gens différentes cultures et en les rapprochant.” Les mots du manager de Johnny Clegg rappellent les luttes menées par le musicien sud-africain décédé ce mardi. Au premier rang desquelles sa bataille contre le système politique institutionnel de ségrégation raciale. Sa chanson la plus connue, “Asimbonanga”, “nous ne l’avons pas vu” en Zoulou, est même dédiée au héros anti-apartheid Nelson Mandela.

Cette newsletter résume les infos de la nuit. Découvrez des dizaines d’autres articles et toutes les dernières infos mises à jour en temps réel sur https://www.huffingtonpost.fr

Suivez Le HuffPost sur Facebook et Twitter

Tags:

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus