08 juin 2019 ~ 0 Commentaire

Je n’ai pas trahi, Frédéric Couderc, Pocket jeunesse – Très beau roman jeunesse

Couderc

 

Ma critique sur Babelio : Suite à la séparation de ses parents, Luna emménage près d’Ajaccio avec sa mère. Son intégration au lycée est difficile, ce qui la rapproche de Mattéo, qui cache son vrai prénom, Majid, de peur d’être rejeté par les autres élèves. En cours d’histoire, leur professeur les fait travailler sur l’occupation de la corse pendant la seconde guerre mondiale. Luna va y déterrer un passé ignoré. Les deux adolescents sont également témoins d’un meurtre, fait divers qui va leur faire rencontrer Salomon, ancien acteur de la résistance Corse. Passé et présent se mêlent dans une histoire qui surprend jusqu’aux dernières pages.

 

CoudercSoulignons tout de suite le travail d’historien de Frédéric Clément, qui permet de situer le roman dans un contexte historique tout à fait crédible et réaliste. D’autre part, l’auteur décrit bien les sentiments et interrogations des deux adolescents en recherche de repères. Les personnages ne sont ni totalement honnêtes et blancs, ni totalement noirs. Ils oscillent entre doute, envie, volonté de limiter les risques, voire presque compromission.

C’est bien écrit, assez simplement, en évitant les mots complexes, mais pas totalement la tentation d’utiliser la langue corse… C’est donc tout à fait accessible à des adolescents, et se prête bien à une lecture rapide qui ne lassera pas les lecteurs.

Je n’ai qu’un petit regret : j’ai trouvé la fin inutilement compliquée. La découverte d’un trésor romain dans une crique aurait par exemple pu être éliminée de la trame du roman, sans nuire à l’histoire, mais en améliorant encore sa crédibilité.

Tags: , ,

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus