07 mai 2019 ~ 0 Commentaire

La femme à droite sur la photo, Valentin Musso, Editions du Seuil – Un très bon thriller

MussoMa critique sur Babelio : Scénariste célèbre mais en mal d’inspiration, David Badina est sollicité par Wallace Harris, légende vivante du cinéma. Mais la rédaction du scénario de ce qui devrait être le dernier film du réalisateur n’est qu’un prétexte. L’objectif est de lancer le scénariste à la recherche du (des ?) responsable(s) de la disparition, ou du meurtre, 40 ans plus tôt, de sa mère, Elizabeth Badina, jeune actrice prometteuse qui devait tenir la vedette d’un film d’Harris. Négligeant son travail, sa compagne et ses amis, aidé par Sam Hathaway, un ancien policier ayant enquêté sur la disparition de sa mère et devenu détective privé, David se lance à corps perdu à la découverte de son passé, et, sans le savoir, dans la construction de son avenir.

Voilà un livre qui pourrait me réconcilier avec la famille Musso ! Je n’ai jamais été conquis par la prose de l’aîné, Guillaume. Je n’avais pas été emballé par « Dernier été pour Lisa » le premier livre du cadet, Valentin, que j’avais lu. J’ai beaucoup aimé celui-là !

MussoSi vous cherchez un livre d’action, passez votre chemin.  On est là dans le temps long, celui de la réflexion, de l’introspection. Les conjectures l’emportent souvent, pas toujours à raison, sur les faits. Les errements des années 50 aux USA, le maccarthysme ou la pudibonderie, sont projetés dans le quotidien pour construire une intrigue qui tient en haleine en sollicitant la mémoire plus que le rythme cardiaque.

Les personnages ont de l’épaisseur, mais ne se dévoilent que progressivement, un peu comme un oignon dont on enlève les couches successives. Le lecteur va de surprise en surprise…

Pour finir, c’est plutôt bien écrit, sans fioritures inutiles pour ce type de littérature, mais avec un bons sens du rythme. Les multiples aller-retours entre le passé (la vie d’Elizabeth) et le présent (l’enquête de David) stimulent parfaitement l’attention.

Un très bon thriller.

Tags: ,

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus