12 mars 2019 ~ 0 Commentaire

Le mystère Henri Pick, David Foenkinos, Gallimard/Folio – Un beau roman sur le monde de l’écriture

FoenkinosMa critique sur Babelio : Le bibliothécaire de Crozon a créé un rayon dédié aux romans qui n’ont jamais été publiés. Une jeune éditrice et son mari, un écrivain méconnu, y découvrent une pépite : « Les dernières heures d’une histoire d’amour » d’un certain Henri Pick. Ce dernier, ancien propriétaire de la pizzeria locale et décédé depuis deux ans, n’était pas connu de ses proches pour ses talents rédactionnels. La surprise est donc totale. Publié par Grasset, l’employeur de la jeune éditrice, le roman devient un best-seller vendu à plusieurs centaines de milliers d’exemplaires. Ce succès aura des conséquences indirects sur la vie de nombre de proches de l’auteur. Certains ont bien des doutes : Henri Pick est un écrivain improbable, mais alors qui serait le véritable l’auteur de ce roman ? Cette question tiendra le lecteur en haleine jusqu’aux dernières pages.

Il y a dans ce roman de David Foenkinos une forme d’humour : beaucoup des personnages sont caricaturaux (ou caricaturés ?). Mais cette humour n’occulte pas une vraie réflexion sur les relations humaines, qu’un événement violent vient bouleverser, et le monde de l’édition : amour, peur, colère et cupidité y sont causes de nombreuses actions, bonnes ou mauvaises.

L’écriture est extrêmement agréable : fluide, variée, relativement simple. Elle sert bien le sujet, pour une lecture plutôt facile, sans jamais tomber dans la facilité.

J’ai beaucoup aimé.

Tags: , ,

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus