03 mars 2019 ~ 0 Commentaire

Qui va garder les enfants, Théâtre de Belleville – Amusant, émouvant, irritant : à voir et entendre !

bonneau 2Vous vous croyez féministe, non sexiste ? Allez vérifier !

Sur un texte co-écrit avec Fanny Chériaux et mis en scène par Gaëlle Héraut, Nicolas Bonneau raconte ses femmes politiques, de Simone Veil à Caroline, son premier amour, en passant par Margaret Thatcher, Angela Merkel et Ségolène Royale (pour ne pas toutes les nommer).

bonneauC’est souvent drôle, et la salle rit.

C’est parfois émouvant, notamment quand on écoute Simone Veil ou quand le comédien évoque, dans la pénombre, Christiane Taubira.

Et c’est de temps en temps irritant, quand Nicolas Bonneau nous confronte à nos propres incohérences, ou qu’on comprend que réussir, pour une femme en politique, c’est souvent se comporter comme si « elle en avait ».

bonneau 3Un spectacle dérangeant, qui nous renvoie à nos propres comportements. Mais un très beau spectacle, où le décor et la mise en scène sont clairement mis au service du texte, interprété par un jeune comédien qui gagne à être connu et qui joue de toutes les émotions pour nous interpeller, et s’interroger lui-même.

Compris ? Allez y !

C’est au Théâtre de Belleville, 94 rue du Faubourg du Temple Paris 11, du mardi au samedi à 19h15 et à 15h le dimanche.

 

Le site du théâtre ici.

Tags: ,

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus