13 février 2019 ~ 2 Commentaires

Grand débat – La transition écologique

En voilà un beau sujet ! Personne, ou presque, ne conteste la nécessité de la transition écologique, mais personne, ou presque, n’est prêt à en payer le prix ou à en subir les conséquences.

  • Les premiers pollueurs sont les entreprises, mais pas question de les taxer, au risque de nuire à leur compétitivité, et in fine à l’emploi.
  • Ensuite viennent les transports, mais, là aussi, les hausses de taxes hérissent le poil (Cf. le mouvement des gilets jaunes)
  • Enfin vient l’agriculture : c’est peut-être là que le « mouvement bio » est le plus fort ; mais est-il si bio ?

Je n’ai pas de solutions toutes faites à proposer. Juste quelques principes :

  • dans l’industrie, les pollueurs doivent être les payeurs :
      • de la même façon que, quand une entreprise démantèle un site, elle doit assurer la dépollution éventuelle du lieu, les entreprises devraient être responsabilisées financièrement sur la pollution qu’elles produises et les risques qu’elle font courir (taxes carbone ou autre). Pas si simple, parce que c’est a minima au niveau européen qu’il faudrait agir.
      • Si on veut supprimer le diesel, il vaut mieux surtaxer ces voitures à l’achat, voire interdire la production de véhicules diesel, plutôt que de taxer les propriétaires actuels, ou les empêcher de rouler, alors qu’ils n’ont souvent plus le choix.
  • Pour le reste, je crains qu’on ne soit condamné à « penser global et agir local« .
      • Plus aucun chantier (construction ou rénovation d’immeuble, aménagement de voirie, etc.) ne devrait être possible sans prise en compte de la transition écologique : isolation thermique, création de pistes cyclables, de voies piétonnes, etc.
      • Il faut inciter les collectivités territoriales à développer des transports en commun locaux : mini-bus desservant les gares et donnant accès aux infrastructures nécessitant des investissements plus lourds (train, métro, tram). Aucune opération significative d’urbanisme ne devrait être possible sans prise en compte de cet impératif.
      • Sur ces sujets, je pense qu’il faut agir comme pour le logement social : fixer des objectifs par la loi et sanctionner les collectivités territoriales qui ne les respectent pas.
  • Concernant l’agriculture bio, il me semble :
      • qu’il faut être beaucoup plus ferme face aux lobby qui expliqueront toujours que changer de méthode demande beaucoup plus de temps et d’argent que prévu initialement.
      • qu’il faut également renforcer les contrôles sur les produits dits « bio » : il n’est par acceptable que certains produits importés avec le label « bio » contiennent des substances qui sont interdites chez nous. Il y a une vrai appétence pour les produits bio chez les consommateurs, s’ils étaient trompés, le retour de bâton pourrait être dramatique.

 

Tags: ,

2 Réponses à “Grand débat – La transition écologique”

  1. dans pollueur-payeur! il faut y mettre aussi le citoyen!
    dans cette france qui se plaind de son niveau de vie, chaque citoeyn à sa part de responsabilité. nous sommes quand même capables de jeter nos propres déchets dans la nature ou nos rues, et de payer des agents ou des société pour les ramasser !!!! et ensuite on pleure que les institutions et les collectivités territoriales gaspillent nos impôts!!!


Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus