06 décembre 2018 ~ 0 Commentaire

Les fleurs du mal, Charles Baudelaire, Le Livre de Poche – Sublime !

baudelaie 1

 

Ma critique sur Babelio : L’intégrale de « Les leurs du mal » : les poèmes publiés (et partiellement censurés) en 1857, complétés par les pièces ajoutées aux éditions de 1861, de 1866 et de 1868, avec même deux intruses, selon le mot de l’éditeur Yves Florenne. Une édition de 1972, imprimée en 1973 et étudiée en février 1974 ; mes années lycée !

Les pages ont jauni, la tranche rosée a pâli, mais mes annotations en marge sont toujours lisibles.

 

baudelaire 4

Ce fut un vrai régal que d’y replonger : la très grande majorité des poèmes n’a pas pris une ride. La force et la brutalité des mots, la violence de l’amour ou de la détresse, tout est encore là.

On n’imagine plus la justice, ou même les églises, s’élever contre de tels textes, en demander la censure ; du moins en France ! Mais dans la société française, bourgeoise et puritaine, du milieu du 19ème siècle, on peut comprendre que cela ait effrayé, à défaut de l’accepter…

Tags: , ,

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus