20 novembre 2018 ~ 0 Commentaire

Exposition « On Air, carte blanche à Tomas Saraceno », Palais de Tokyo (Paris 16) – A ne pas manquer !

Surprenant, déroutant, déjanté, décapant, génial ? Je ne sais quel est le qualificatif le plus approprié, et c’est sans doute affaire de perception personnelle…

Tomas Saraceno nous montre que l’art, graphique ou musical, est partout : dans les toiles d’araignées, dans les vibrations de l’air, dans le jeu des visiteurs avec les structures câblées, dans le visuel et l’ambiance sonore, partout vous dis-je !

Impossible à décrire. Dépêchez-vous d’aller vivre cette aventure sur place !

Jusqu’au 6 janvier 2019. Le site de l’exposition ici.

IMG_2754[1]IMG_2756[1]

 

 

 

 

Toiles d’araignées

 

 

 

 

IMG_2761[1]

IMG_2760[1]IMG_2763[1]

 

Quand le ballet des ballons crée !

IMG_2764[1]

Faire chanter les câbles !

 

 

 

Tags: ,

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus