18 septembre 2018 ~ 0 Commentaire

La Carrière du mal, Robert Galbraith, Editions Grasset/Le Livre de Poche – Une belle surprise !

Galbraith 4Ma critique sur Lecteurs.com : Troisième opus des enquêtes du détective Cormoran Strike, écrit par Robert Galbraith (alias J.K. Rowling, auteure de la saga Harry Potter).

Robin Ellecott, l’assistante/associée de Cormoran reçoit au bureau des colis très spéciaux : la jambe d’une jeune femme, puis un morceau d’un de ses doigts. Cormoran pense qu’à travers la jeune femme, c’est lui qui est visé. Il identifie rapidement quatre coupables possibles mais n’enquête pas avec les mêmes priorités que la police, qui cible très vite un seul suspect. La victime est identifiée, puis plusieurs autres : on a affaire à un tueur en série particulièrement retors… Encore une fois, c’est le génie, digne de Sherlock Holmes, dont sait faire preuve le détective, qui permettra de dénouer l’affaire, non sans que la vie de l’agence et les relations du détective avec son assistante aient été fortement menacées…

Je dois reconnaître que j’ai failli renoncer à lire ce troisième opus, un peu déçu par les deux précédents. J’aurais eu tort. Dans l’introduction de ses remerciements, R. Galbraith écrit : « Je n’ai pas souvenir d’avoir pris autant de plaisir à écrire un livre que La Carrière du mal… ». Et bien, chère auteure, cela se voit, ou se lit…

Galbraith 3Le sujet est noir, très noir ! Pourtant il y a une sorte d’allégresse dans l’écriture. Cela tient tient beaucoup à la forme utilisée : les deux ouvrages précédents étaient présentés du point de vue exclusif des détectives, avec assez peu d’écarts entre la vision de Cormoran  et celle de Robin. Ici, le caractère de Robin s’affirme davantage, tout comme ses prises d’initiatives, même si l’inexpérience rend certaines maladroites. Les visions ne sont pas totalement alignées.

Pour la première fois, l’auteure introduit également le point de vue du criminel, qui reste anonyme, dans la narration. L’énigme est donc présentée sous trois facettes différentes, ce qui donne beaucoup de rythme et renforce le suspense.

Ajoutons que l’ambiguïté croissante des relations entre le détective et son associée, sous le regard soupçonneux du fiancé de celle-ci, renforce une dimension qui était totalement secondaire dans les ouvrages précédents.

Les autres personnages, les trois principaux suspects, sont peut-être moins crédibles que dans les deux premiers opus : ils ressemblent un peu à des caricatures de monstres destructeurs. Mais qu’importe, la magie du livre fonctionne !

Tout cela reste soutenu par une écriture alerte et facile à lire.

Au final, ce troisième épisode constitue une bonne surprise, qui donne envie de lire une suite…

 

A voir sur Lecteurs.com

 

Tags: ,

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus