12 juin 2018 ~ 0 Commentaire

Irrévocable, Andreas Pflüger, Fleuve éditions/fleuve noir – Excellent !

Couverture du livre « Irrévocable » de Andreas Pfluger aux éditions Fleuve Noir

  • Date de parution : 11/01/2018
  • Editeur : Fleuve Noir
  • EAN : 9782265116597
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:Barcelone, il y a cinq ans : une opération tourne au cauchemar. Ce jour-là, Jenny Aaron, membre d’une unité très spéciale de la police allemande, perd tout : son amour, son honneur, sa vue. Elle survit grâce à ses autres sens et à la philosophie des samouraïs. Les arts martiaux constituent un de ses atouts majeurs, en dépit de sa cécité.
Mais les interventions à haut risque sont désormais remplacées par les interrogatoires les plus délicats. Écouter les silences, comprendre les non-dits, est devenu sa nouvelle spécialité. Un coup de fil de Berlin va pourtant propulser Jenny au sein de son ancienne équipe qu’elle pensait ne plus jamais revoir.
Un détenu de la prison de la capitale se déclare prêt à parler à condition que ce soit elle qui mène l’interrogatoire. Malgré ses réticences, la spécialiste accepte.
À peine entend-elle la voix de l’homme, que Jenny comprend : l’accident qui lui a coûté la vue n’était que le prologue. Dans les prochaines trente-six heures va se jouer sa vie…

Irrevocable

Ma critique sur Lecteurs.com : Flic de choc, Jenny Aaron est devenue aveugle suite à une opération qui a mal tourné. Cinq ans plus tard, elle se retrouve confrontée à l’homme qui est à l’origine de son handicap, et qui la traque depuis longtemps, sans qu’elle le sache. Trente-six heures d’enfer l’attendent.

Irrévocable est un roman noir qui cumule psychologie et action violente.Les coups pleuvent, les balles sifflent, l’hémoglobine coule à flot. Mais pour suivre l’intrigue, il faut décortiquer la psychologie des personnages : celle de la policière et du tueur qui la pourchasse, s’appuyant sur la philosophie des samouraïs ; mais aussi celle de leurs compagnons, flics ou truands, parfois flics et truands.

L’écriture n’est pas si simple, mais la lecture reste aisée. L’intrigue est racontée sous différents angles de vue, apportant des éclairages multiples. Des flash back viennent compléter la compréhension des ressorts du passé qui conduisent à la situation présente.

Le suspense est haletant. On pense la fin proche à plusieurs moments, mais les rebondissements s’enchaînent jusqu’au bouquet final. On sent la la patte du scénariste.

J’ai vraiment beaucoup aimé !

La fiche du livre sur Lecteurs.com

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus