12 mai 2018 ~ 0 Commentaire

Kamel Daoud, Meursault, contre-enquête, Editions Actes Sud

DaoudMa critique sur BabelioKamel Daoud invente un frère à l’arabe tuée par Meursault dans L’étranger de Camus. Il en fait son narrateur. Un narrateur qui aidé, ou plutôt poussé, par sa mère a usé sa vie à la recherche du passé du frère mort.

Une écriture riche et complexe, qui ne se laisse pas facilement apprivoisé. Un petit roman qui trouve sa place au côté de la tétralogie de l’absurde de Camus.

tous les livres sur Babelio.com

 

Tags: , ,

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus