08 mai 2018 ~ 0 Commentaire

Christian Roux, Adieu Lili Marleen, Rivages/Noir Editions Payot & Rivages – Un roman noir très littéraire

RouxMa critique sur Babelio : Une collision frontale, au début du 21ème siècle, entre un pianiste raté et malchanceux, et les heures sombres de la musique autrichienne et allemande en prise avec le nazisme.
Il en naît une histoire complexe, à multiples ressorts : grandeur et décadence des musiciens sous le joug d’Hitler ; passé sombre du pianiste, en proie aux affres du jeu et des trafics permettant de financer son addiction ; rencontre des deux, avec sont lot de rebondissements.
Une histoire à tiroirs, qui ne manque pas d’action, mais ce n’est pas l’essentiel, contée par une belle plume, qui remplace efficacement les effets de manche par la qualité littéraire.
Un bouquin un peu en décalage avec les standards du roman noir actuel, qui aurait pu être écrit par un grand du polar des années 50 ; j’aurais bien vu cette intrigue sous la plume d’un James Hadley Chase, par exemple. Pas si facile à lire, il faut prendre son temps, mais qu’on ne regrettera pas. 

tous les livres sur Babelio.com

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus