09 février 2018 ~ 18 Commentaires

Commentaires sur Destins Croisés

N’hésitez pas, laissez-moi un commentaire (en bas de la page), même si vous n’êtes pas satisfaits !

Michel

COUVERTURE MICHEL V6-1-MGd-01

Tags: ,

18 Réponses à “Commentaires sur Destins Croisés”

  1. Le commentaire d’Ornella O., transmis par messagerie :

    J’ai terminé destins croisés et je vous félicite : très bien écrit, fluide et prenant, ma préférence va aux deux premières nouvelles.

  2. Le commentaire d’Alain Be. sur Facebook :
    Aujourd’hui, j’ai lu un livre d’un auteur quasi-inconnu mais très prometteur.
    Son recueil se divise en trois nouvelles :
    J’ai bien apprécié, dans la première nouvelle, la description des personnages et le retour dans le passé.
    Dans la deuxième, c’est la scène d’action concernant l’accident qui m’a beaucoup plu.
    Quant à la troisième, elle traite d’un sujet qui m’a fait penser parfois au boulot …

    Ce bouquin s’intitule « Destins Croisés » et son auteur est un certain Michel G.
    Félicitations pour cet ouvrage.
    Je le recommande.
    Alain.

  3. Le commentaire de Clélia F., reçu par SMS :
    J’ai bcp aimé l’open space de Direction !
    Je vais te commander des récits d’entreprises/storytelling pour mes missions conduite du changement

  4. Très bon recueil de nouvelles. Ma préférence va pour les 2 premières histoires. La troisième nouvelle a été pour moi une découverte du monde de l’entreprise et de ses travers.

  5. Le commentaire de Laurent R. : Le commentaire de Laurent R. : j ai trop aimé les deux premières

    Grosse préférence pour destins croisés

    Je suis fan .

  6. Le commentaire de JF Pissard (auteur et éditeur, Editions Jerkbook) sur facebook :

    « L’AUTEUR FAIT SON JULES VERNE, IL EXPLORE »

    « Une boule me bloque la gorge. Si j’essaie de la retirer, je vais exploser en larmes. Alors, tant qu’elle ne m’empêche pas de respirer, je la garde au chaud… » Cette belle phrase est extraite de la première nouvelle, au style minutieux. Il y est question d’amis et d’amies qui ont pris l’habitude de faire du vélo ensemble. Il y a le sport bien-sûr, et aussi les rapports entre eux. Un évènement va survenir… !?! J’ai tout autant aimé la deuxième nouvelle sur les circonstances de cet évènement définitif, et la troisième sur la création d’un open space dans une grande société. C’est écrit, l’auteur nous embarque… ‘Destins croisées’ de Michel Giraud. | Commentaire de JeF Pissard, writter Bob l’Amerloc.

  7. Concernant le style, des phrases plutôt courtes, des descriptions bien imagées facilitent la compréhension.
    Concernant le contenu, on sent qu’il y a du vécu. Les histoires sont intéressantes. Les 2 premières ont en commun leur côté dramatique.
    Le tout fait qu’ on attend avec impatience le futur roman.

  8. Hi there, I enjoy reading all of your article.
    I like to write a little comment to support you. http://www.melbourneobserver.com.au/

  9. Agréable à lire et chaque nouvelle est « prenante » jusqu’au dernier mot. Ma préférée « Destins croisés » !

  10. Le Commentaire d’Elodie E. : J’ai terminé ton recueil de nouvelles et j’ai adoré (mention spéciale à « Dernière sortie » et « Destins croisés »). J’ai reconnu quelques uns de tes traits de caractère en Paul et Daniel…puisses-tu ne jamais connaître leur fin tragique. J’ai hâte de lire maintenant ton « roman très personnel ».

  11. Commentaire d’un ami :
    Patrice : Je dois te dire que lire « dernière sortie » et surtout « destins croisés »… c’est assez perturbant quand on connait l’auteur. Mais je me régale de te lire. Encore un grand bravo pour tes capacités d’écriture.
    Moi : il faudra que tu me dises pourquoi c’est perturbant…
    Patrice : c’est à dire que même si je peux paraître assez décontracté et nonchalant, je me suis mis un instant à ta place. Et je ne saurais quelle serait mon attitude face à mes proches face à une écriture quelque peu érotique… Je serais assez gêné je crois… Quoique.. faut voir.

  12. Commentaire d’un autre ami :
    Yannick : Tu m’as donné l’envie de m’intéresser à la lecture, moi qui ne lisais jamais…
    Moi : Que je donne envie de s’intéresser à la lecture st sans doute l’un des plus beaux compliments qu’on puisse me faire. Merci

  13. Commentaire de loneliness sur Babelio : Étonnant , les destins se croisent , s’entrelacent , se détruisent pour se reconstruire , bravo , j’attends votre prochain livre , merci pour ce premier recueil de nouvelles.

  14. De Catherine H-A, via messagerie :

    Bonjour Michel,

    Je voulais te dire que j’ai beaucoup apprécié ton recueil de nouvelles. Je les ai trouvées bien écrites, bien construites, chacune très différente des deux autres. Et quel humour dans la dernière !
    Donc bravo pour ton talent.
    A une prochaine.

    Catherine

  15. Je voulais t’envoyer un petit mot pour te remercier pour ton recueil de Nouvelles « Destins croisés », que je viens de lire. J’y ai pris beaucoup de plaisir, pour plein de raisons. D’abord, il y a des résonances immédiates avec certaines de mes expériences, dans le monde de l’entreprise bien sûr mais aussi dans la joie de retrouver régulièrement des condisciples de sport dans le club de triathlon que je fréquente. Tu décris très bien la satisfaction qu’on éprouve à se retrouver et à pratiquer ensemble, sans qu’on ait des vies semblables ni même des préoccupations voisines, alors même que les conversations qu’on a ne sont pas forcément profondes, c’est juste un moment de rencontre dont on ne peut progressivement plus se passer. Et on s’attache beaucoup à ces nouveaux amis. J’aime aussi ce principe de « destins croisés » des deux premières parties, où les histoires de chaque personnage croisent celles des autres avec des liens plus ou moins forts, cela m’a rappelé un film que j’avais beaucoup aimé il y a quelques années, « Short cuts » de Robert Altman, si tu ne l’as jamais vu.

    Enfin bien sûr, j’ai bien ri en lisant ta fable sur l’open space de direction. Mais mine de rien, tu poses aussi de vraies questions : par exemple, mon équipe est en plein dans ce changement, nous allons passer fin juin d’un aménagement en bureaux standards à un « espace ouvert » où il n’y aura plus aucun bureau individuel, y compris pour moi. C’est moi qui l’ai voulu, et j’y crois, mais je me suis aperçu qu’il y avait des questions auxquelles je n’avais pas pensé. Par exemple, il y a celle du prestige du chef ; en se privant d’un beau bureau individuel, le chef renonce à une part de son prestige. On pourrait croire que ses collaborateurs lui en soient reconnaissants, mais en fait pas vraiment car c’est aussi leur prestige à eux qui est atteint, collectif et individuel. Ce sont les salariés qui jettent des cacahuètes dans l’espace de direction dans ton histoire…

    Tout cela est très bien rendu, assez bluffant. Enfin je termine par un coup de chapeau à ton « incipit » perturbant et interpelant « Comme toujours Paul est en avance. Lorsque nous arrivons, son cercueil est déjà installé ».

    Bref, j’ai passé un très bon moment grâce à toi. Cela doit faire bizarre de semer ses écrits ici ou là, sans forcément connaître les futurs lecteurs qui s’approprient tes histoires avec leur propre vécu et y projettent des choses que tu n’imaginais peut-être pas au départ.

    Bien amicalement

    Christian


Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus