23 novembre 2017 ~ 0 Commentaire

Changer nos habitudes alimentaires : une alimentation moins carnée

un rapport de Terra Nova, à lire ici  ou ci-dessous

fichier pdf Terra-Nova_Viande-et-transition-alimentaire_231117

La synthèse :

Associée à l’élévation du niveau de vie et aux progrès de l’agriculture, la consommation de viande a explosé au cours du XXe siècle dans les pays développés et progresse à présent rapidement dans de nombreux pays émergents. Cette dynamique est désormais porteuse d’inquiétudes. De nombreux nutritionnistes et diététiciens abandonnent les réticences que leur inspirait naguère une alimentation plus végétale. Les épidémiologistes ont établi, de leur côté, que la surconsommation de viande pouvait être la cause de plusieurs types d’affections. La multiplication des scandales sanitaires a, par ailleurs, suscité des doutes sur la sécurité alimentaire de ces produits. Les spécialistes de l’environnement ont démontré, quant à eux, que les activités d’élevage avaient une contribution conséquente aux émissions de gaz à effet de serre (GES) et qu’elles impliquaient une mobilisation de ressources souvent disproportionnée par rapport à leur apport nutritionnel. Pour ne rien arranger, les révélations sur le traitement des animaux dans certains abattoirs ont soulevé une large émotion ces dernières années. Enfin, le désarroi de nombreux éleveurs devant la difficulté à vivre de leur travail a mis en lumière les défaillances et dysfonctionnements des chaînes de valeur de ce secteur.

Lire aussi le commentaire du Monde, ici, et celui de L’Obs, .

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus