19 novembre 2017 ~ 0 Commentaire

Eve Lavigne, Seul le poisson mort se laisse porter par le courant : Intense !

Seul le poisson mort se laisse porter par le courant par Eve Lavigne

Ma critique sur Babelio : Un livre magnifique, d’une écriture parfois hésitante, qui véhicule une émotion extraordinaire. La montée en tension (du récit ?) de cette vie si peu ordinaire, jusqu’au dénouement violent, fait frissonner !
La quatrième de couverture

La quatrième de couverture

 

Tags: ,

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus